En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les agents du renseignement intérieur et territorial surveillent notamment les signes de radicalisation sur Internet (photo d'illustration)
 

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé le renforcement des services de renseignement d'ici les trois prochaines années. Zoom sur ces policiers, militaires et civils qui surveillent la France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Donc en gros vous ne répondez pas vraiment à votre propre question.

  • Deboutlesmorts
    Deboutlesmorts     

    Des "p'tit gars" de banlieue !!??

  • deuxc
    deuxc     

    Intéressant...Surtout quand on nous dit que certains terroristes ou criminels étaient connus des services...Très intéressant. Nul besoin d'un ordi pour observer les bandes de gugus désoeuvrés, les agressions courantes des grandes villes, etc...Ce sont toujours les mêmes, connus des services!
    n revanche, les jumelles sur la route ne les épinglent jamais! Pourquoi? Les contrôles de papiers dans certains secteurs sont inexistants, pourquoi?

  • Gentle
    Gentle     

    Comment les recruter?....dans les quartiers.

  • Clochette
    Clochette     

    Moi j'ai pas besoin de faire partie des RG pour voir des mômes de 20 ans à peine circuler dans ma banlieue dans des voitures de 50000e c'est pas a la sueur de leur front qu'ils ont eu ces véhicules. Sarko a ces début en avait parlé qu'il les ferait contrôler dans leur mode de vie. Mais les droits de l'homme a du mettre son véto. En plus ils vivent en HLM avec les parents et compagnie. Et nous on regarde ce que l'on va manger pour pouvoir payer nos impôts. JUSTICE SOCIALE QU'ils disent.

Votre réponse
Postez un commentaire