En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sous-effectifs, manque de matériel, coupes budgétaires: le malaise infirmier à la loupe

Les infirmiers tirent la sonnette d'alarme à propos de leurs conditions de travail
 

En grève ce mardi, les infirmiers du public, du privé et du libéral, souhaitent dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Bajul
    Bajul     

    800 millions pour les migrants , on ne peut pas aider tout le monde !!! Ah si on a pu arracher 250 millions pour les policiers ......

  • chris-off
    chris-off     

    Malheureusement si les infirmièr/es font grève l'état nous expliquera qu'ils ont un devoir moral vis à vis de leurs patients... et même si c'est vrai , voilà une population prise en otage par les autorités qui s'en servent comme pression populaire... ça devient grave !!!

Votre réponse
Postez un commentaire