En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des femmes manifestent à Madrid le 20 décembre, portant des pancartes "je décide" et "avortement légal".
 

Alors que les Espagnols organisent une grande manifestation pour protester contre le durcissement de l’accès à l’avortement introduit par le gouvernement Rajoy, une mobilisation de soutien est organisée en France, à Paris et dans 20 villes de France.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • Lysa
    Lysa     

    La loi Veil du 17 janvier 1975 sur l'interruption volontaire de grossesse était très bien encadrée en France jusqu'ici. Quand à l'Espagne c'est leur choix de revenir en arrière et je trouve encore une fois que les femmes en font trop et un jour ou l'autre, ont le payera mais pas nos élus qui nous pondent des lois selon leurs désirs !!...et pour finir, je n'aime pas du tout ce climat en France actuellement et cela va mal finir !! @Ebichu, il y a en ce moment des débats justement avec des élus de tous partis politiques pour revoir le rôle également des Missions Locales qui en principe doit accompagner les jeunes de 18 à 26 ans sur le marché du travail et ce n'est pas évident car il faut voir le dysfonctionnement partout et les doublons, quand aux banlieues on en revient aux mêmes problèmes, l'intégration des années 80 et la religion, l'exemple avec ces jeunes qui partent faire les jihadistes en Syrie !!

  • Solaris
    Solaris     

    Quand je dis excessif, c'est le nombre de semaines pour avorter 14 ou 22 selon le fœtus et ses malformations. 22 semaines presque 4 mois alors que certains prématurés naissent à 30 semaines et survivent. Non, pour le mythe urbain, je n'y crois pas, je crois plus dans la femme qui se dit « zut je suis enceinte mais ça ne tombe pas au bon moment pour mon plan de carrière, je vais avorter ». C'est bien ça la liberté de choisir, peu importe la raison, elle sera toujours valable puisque c'est le droit de décider que vous prônez.
    Mariage homo, ils font ce qu'ils veulent même si j'aurais préféré le terme union civile. L'encadrement des loyers ça ne servira à rien, il faut être plus ingénieux, l'État doit construire des logements en grand nombre pour que mécaniquement les propriétaires qui louent à des prix très élevés soient obliger de baisser leurs tarifs ou une taxe selon la zone et le m2 loué si le prix devient excessif. Taxe à 75% ça ne fera pas grand chose il faut que ce soit une décision mondiale, tant que le peuple ne se soulève pas contre les 10% qui détiennent 90% des richesses mondiales. Après, il peut le faire, c'est son programme, j'étais pas pour permettre aux plus riches de payer moins d'impôts mais bon Sarkozy avait été élu démocratiquement. Les lois pourront être contestées quand le peuple décidera d'élire de nouveaux représentants, ça s'appelle la démocratie. Un grand nombre de Français soutient la loi IVG, je me plie à ce choix mais ma liberté d'expression me permet de m'exprimer et de dire attention ne présentons pas l'avortement comme quelque chose d'anodin, de normal et sans conséquences psychologiques pour la femme. Chacun avant de faire ce choix doit se dire « c'est une future vie, un futur être humain qui ne verra pas le jour » .
    Missions locales, sont peu nombreuses, comment fait-on dans les campagnes ? Y a un gros manque d'éducation sexuelle c car les politiques ont laissé cette éducation là à internet. Je parle même pas du planning familiale où souvent il y a des pros Ivg pour renseigner les mineurs qui sont tombées enceintes. Après pour l'information pour avoir connu le milieu scolaire, il faut pas demander à un prof du jour au lendemain, faites une heure avec votre classe sur l'éducation sexuelle. Il fait mettre en place des journées où des personnes extérieures viennent dans les collèges et les lycées pour parler avec eux, les informer. Les lycées et collèges sont beaucoup trop fermés à ce qui se passe à l'extérieur.

  • Ebichu
    Ebichu     

    @lysa: on est bien d'accord mais allez dire ça au parents, regardez la france aujourd'hui vous croyez que les parents font leur boulot? y a un moment où on force la main à nos gouvernements aussi, quand on voit l'état de nos banlieues on se dit que les parents ont démissionné depuis longtemps

  • Lysa
    Lysa     

    @Ebichu. Pour avoir travaillé dans certaines associations, il faut informer les jeunes et quand ils n'osent pas y aller et bien il suffit de les accompagner, l'encadrement des jeunes c'est ça que de faire un programme dès la maternelle sur l'égalité des sexes !!...et je dirai même, bon sens les parents , du dialogue avec vos enfants et ce n'est pas à l'éducation nationale d'éduquer vos enfants mais chargée de transmettre des connaissance !!

  • Ebichu
    Ebichu     

    vous déformez encore mes propos, quand j’exclus les groupe religieux c'est pour une bonne est simple raison dans une république laique les religions n'ont pas a dicté les lois de notre pays, point. si encore ils présentaient des arguments autre que c'est dieu qui le veux etc on pourrait ouvrir une discution mais ce n'est pas le cas. Et j'ai bien écris que c'est un sujet hors politique donc ne me parlez pas de droite ou de gauche, je suis moi même de droite, je hais ce gouvernement et ce président, il ne s'agit donc pas ici d'un parti pris politique de ma part. ensuite vous ne m'avez soit pas lu soit je me suis mal fait comprendre, je n'interdit pas à ces jeunes de faire des gosses, si il est souhaité et désiré alors allez y je ne retiens personne, par contre laissé le choix à ceux qui ne le désire pas de ne pas l'avoir, je prône la LIBERTE pour tous, j'ai bien dis pour TOUS. et vous déformez une fois de plus mes propos quand aux pères qui partent, je répondait juste à votre argument qui laisse à croire que les femmes veulent toujours avoir les responsabilité qui les arrangent, non des fois (je n'ai pas dit que c'est 100% des cas ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit svp) le père se barre sans prendre aucune de ses responsabilités et laisse la femme se débrouiller par contre après viens hurler haut et fort que l'ivg c'est le mal.. non c'est trop facile. ensuite pareillement je ne prend pas les femmes comme des saintes, mais comme vous le dites si bien ce n'est pas parce que certains abandonnent leur chiens sur le bord de la route qu'on doit interdire d’adopter des animaux, si certaines abusent du système doit ont punir toutes les femmes? ça me rappel un peu les punitions général au primaire c'est bête et méchant. sur l'espagne qu'appellez vous l'exces de l'ivg? vous n'etes pas de ceux j'espere qui croivent ce mythe urbain de la femme qui viens chaque 2 mois se faire avorter parce qu'elle a la flemme de prendre la pillule? et j'espere aussi que vous n'etes pas contre le mariage homo, l'encadrement des loyers, la taxe à 75% et j'en passe alors car tout ceci est dans le programme de hollande, élu démocratiquement et donc d'après vous ces lois sont légitimes et ne devraient en aucun cas être contesté... il faut être en accord avec ses propos. @lysa si vous lisiez un peu ici vous verriez que le manque d'information et d'éducation est un problème et que tout le monde peut etre d'accord là dessus.. quand aux missions locales vous croyez vraiment que les jeunes vont allez là bas pour faire le plein de capotes..

  • Lysa
    Lysa     

    Les jeunes sont mal informés et comme certains sur ce forum, les préservatifs sont gratuits dans toutes les Missions Locales pour les jeunes de 18 à 26 ans et cela depuis 2008-2009 !!

  • Solaris
    Solaris     

    C'est facile de dire "si je mets de côté toutes les femmes catholiques, musulmanes, certaines de droite, certains que je trouve trop extrême il ne reste plus que des hommes contre l'IVG" ... Déjà les caractériser de fondamentalistes religieux ...
    Votre avis sur ces mineurs qui ont des enfants, ou même à 18, 19 ou 20 ans est un peu extrême. Ce n'est pas parce que vous à leur place vous ne vous voyez pas avec un enfant à cet âge que certains ne le peuvent. J'ai des amis qui ont des enfants très jeunes et ils sont très heureux, merci pour eux.
    Oui des hommes partent pendant la grossesse, doit pour autant avorter au cas om le père serait dfaillant ? Des gens abondonnent leurs animaux sur le bord de l'autoroute quand ils partent en vacances, faut-il interdir aux gens d'avoir des animaux de compagnie ? Il faut pas faire d'une minorité de cas une globalité pour répondre à une problématique. Puis faut prendre en compte aussi les femmes qui arretent la pillule sans le dire à leur compagnon pour tomber enceinte et essayer de le coincer. Car c'est facile de dire l'homme est le mal (et non mâle ^^) absolu et que toutes les femmes sont des innocentes, de belles brebis balnches.
    Pour ce qui se passe en Espagne je dirais oui et non. Revenir sur l'excés de la loi IVG espagnol oui, sachant que c'était dans le programme du premier ministre et qu'il a été élu, non dans la manière et surtout parce qu'ils vont beaucoup trop loin, en restreignant au maximum, en demandant tant de certicats médicaux que l'avortement en devient impossible.

  • Ebichu
    Ebichu     

    nous somme d'accord sur la prévention c'est déjà pas mal. 1/ je suis fils unique car mes parents travaillaient trop pour s'occuper d'un deuxième enfant donc oui soit lui/elle soit moi la preuve.. 2/ je suis un homme et je me considère comme féministe (pas comme les femen et autres excités qui ne valent pas mieux que leur contrepartie macho) donc oui je pense que l'homme en france particulièrement doit donné du leste, j'ai vécu en norvege et croyez moi dans las pays scandinaves les femmes sont bien différente, ce sont des sociétés plus matriarcale que patriarcale comme en france et on y vit bien mieux grace notamment à une meilleure répartition et une meilleure entente entre les sexes, tout le monde a les même droits et devoirs, et pas juste une domination d'un sexe sur l'autre que je trouve personnellement d'un autre temps. D'ailleurs regardez et écoutez, qui est contre l'ivg? (mettons de coté un moment les fondamentaliste religieux qu'ils soit musulmans ou chretiens d'ailleurs) une majorité d'homme, comme si les femmes n'étaient pas assez intelligente pour savoir ce qui est le mieux pour elles? persos ça me choque.. 3/ vous déformez mes propos, à aucun moment je ne dis qu'il faut interdire à certaines population de procréer pour tel ou tel raison, chacun est libre de mon point de vue de procréer.. ou non! maintenant forcé certaines femmes a avoir un enfant contre sa volonté suite à une quelconque raison d'ailleurs ça peut mener à des drames familiaux et humain, je pense à ces gamines, mineurs desfois mais même à 18 19 20 ans quel avenir dans notre société pour ces meres et ces enfant? si elles le désirent grand bien leur fasse je ne m'y opposerai jamais, mais qu'on en fasse de même pour celles qui n'en veulent pas.. et j'insiste, plus de prévention pour éviter ces ivg INUTILES. Enfin non pour moi un embryon dans ses premiers stages n'a pas le droit à la parole car techniquement il/elle n'existe pas, d'ailleurs ça n'a pas de sexe, de conscience, rien qui pourrait le/la qualifié d'être vivant, et passé un certain stade comme je l'ai dis cela change et personne ici ne compte revenir là dessus... Après quand à nos ministres et notre président je les méprise, je ne suis pas ici pour ni les défendre ni d'ailleurs parlé politique, juste des femmes, l'avortement n'est pas un signe de modernité ou autre, l'avortement c'est juste l'avortement point barre, que certains parti l'utilise pour gagner des voix je trouve ça lamentable mais sur ces sujet je pense d'abord en tant qu'homme, pas comme élécteur.. Et l'égalité pendant la grossesse? je suis 200% d'accord, mais je n'ai pas besoin de vous rappeler le nombre d'homme qui se barrent aux premiers signe de grossesse non? j'habite pas très loin d'un centre pour mère seule, j'en vois des dizaines chaque mois se présenter sans père avec un nouveau né, donc oui égalité dans la grossesse mais là il y a du boulot à faire dans les 2 sens. Enfin pour finir puis ce que c'est le sujet initial: en espagne 80% d’après un sondage sont contre cette loi anti ivg, trouvez vous normal donc qu'un gouvernement prenne cette décision contre son peuple?

  • Solaris
    Solaris     

    Je me suis peut-être mal exprimé mais lorsque je disais la prévention est scandaleuse en France je voulais dire qu'on en parle de moins en moins, que les distributeurs de préservatifs pour les jeunes ont disprau, les distributions gratuites dans les lieux de fêtes aussi et à l'école ça se fait de moins en moins.
    1) Vous dites que ça aurait soit le premier enfant soit vous, qu'en savez-vous ?
    2) Après vos propos sur l'homme sont dignes de ceux tenus par les féministes bobo parisiennes. L'homme on le montre du doigt quand il ne s'occupe pas assez de la grossesse ou pas de sa femme, on le montre du doigt quand il donne trop son avis, avouez qu'il est difficile de donner son avis.
    3) Votre dernier argument me choque, c'est un peu comme aux Etats-Unis quand on voulait stéréliser (et je sais que ce n'est pas là la teneur de vos propos je choisis un argument volontairement choquant) certaines femmes car on pensait qu'elles ne devraient pas être mère à cause de tares ou la volonté de demander aux pauvres d'avoir moins d'enfants. Donc si je vous suis bien, vous êtes pauvres, il faut mieux avorter ... Je conçois les difficultés mais connaissant quand même le système français "généreux" pour les familles les plus pauvres je ne pense pas que l'on puisse dire ça puis le dire c'est autoriser les riches à avoir des enfants et non les pauvres. Dire je préfère voir un gamin pas né du tout que mal né, c'est quand même aberrant. Mais c'est bien là le souci, moi; moi, je, je, mais l'enfant lui comment peut-il donner son avis tant qu'il n'est pas né ?

    Pour conclure j'ai vu des ministres parler de l'avortement comme la preuve d'une modernité de notre société mais jamais parler de contraception, d'éducation sexuelle, de prévention, et dés qu'on commence à ne pas être d'accord on est montré du doigt. On met toujours en avant l'égalité femmes-hommes mais la grossesse ne doit concerné que les femmes, en fait c'est l'égalité quand ça arrange les femmes mais jamais dans le cas contraire.

  • Lysa
    Lysa     

    chut !!... pour la manif, je ne peux pas le dire c'est un secret, vous allez me traiter d'extrémiste !!...vos commentaires me font penser à Terra Nova et au Rapport sur l'intégration signé par 10 Ministres !!

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire