En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Trois semaines après la mise en place de la semaine de 4,5 jours, directeurs, professeurs, enfants et parents se plaignent de fatigue.
 

Trois semaines après la mise en place de la semaine de 4,5 jours, directeurs, professeurs, enfants et parents se plaignent de fatigue. Les chronobiologistes, ont leur avis sur la question.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • psykocrate
    psykocrate     

    Dsl de la longueur, ...c 1 histoire vécue!

  • psykocrate
    psykocrate     

    [Contenu Modéré]

  • loukym
    loukym     

    Je ne comprend pas la polémique des 4 jours et demi d'école , nous avons toujours fonctionner comme ça et aucun soucis , je ne comprend meme pas le rôle des activité ici ils on école de 8h45 a 11h45 de 13h30 a 16h et le mercredi de 8h45 a 11h45 .. pourquoi ils ne font pas comme nous c simple pourtant ?

  • Truecolor
    Truecolor     

    Cela marchait il y a quelques années et cela marche au collège. Il faudrait peut être penser à apprendre à nos chérubins à s'adapter un peu. J'ai l'impression que les parents concernés par les mécontentements éduquent de futurs raleurs. Et c'est une maman qui parle.

  • Truecolor
    Truecolor     

    Je suis très contente de la semaine à 4 jours et 1/2. Ma fille, malgré ses multiples activités extra scolaires hebdomadaires n'est pas plus fatiguée qu'avant. Et je n'ai entendu personne se plaindre dans les groupes scolaires de ma commune. J'ai cru comprendre que c'était plus difficile en école maternelle par rapport aux siestes. Mais pour les plus grands, je ne vois pas ou est le problème.

  • ratat
    ratat     

    Nous y sommes depuis 4 semaines, c'est une véritable catastrophe. Les parents payent, les enfants et les enseignants sont épuisés. C'est une mascarade. Peillon a des retours et précise dans les journaux que si les enfants sont fatigués, sa réforme n'en est pas la cause, c'est davantage la pression que l'on met sur les enfants. C'est encore du grand n'importe quoi. Marre d'être gouverné par des incapables plaqués dans les bureaux et asservis par leur propre intérêt. A quand la démocratie directe ! Personnellement, j'arrête de voter pour ces castes d'oligarques qui n'ont plus les pieds sur terre. Vive l'abstention ! Il nous demande aujourd'hui ce que l'on pense des programmes pour pouvoir justifier le changement qu'il souhaite. Il pourra dire ensuite qu'il y a eu une consultation pour faire appliquer SES nouveaux programmes. Les tentatives de manipulations et de diversions sont bien connues. On change de programmes à chaque gouvernement. Cessons de participer à cette mascarade, au mensonge institutionnalisé au sein de l'éducation nationale.

  • Yves Legarreres
    Yves Legarreres     

    quels spécialistes ? Les chronobiologistes sont les spécialistes de leurs laboratoire, ils ne connaissent pas les cours de récréation par exemple où les accidents sont plus nombreux le vendredi c'est marqué dans un bouquin, urgence contre la violence à l'école, je crois

  • berard
    berard     

    il faut tout revoir ;le machin à Peillon ,ne marche pas ;c'est de la daube .

Votre réponse
Postez un commentaire