En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Twitter, Facebook, les mouvements de droite ou d'extrême droite mobilisent énormémement sur les réseaux sociaux.
 

Manif pour tous, Jour de colère, des mobilisations de droite ou d'extrême droite nées sur Internet. Pour tous ces mouvements, les réseaux sociaux sont devenus un outil indispensable. Mais un outil dangereux, selon les spécialistes, car il permet aux opinions extrêmes de s'exprimer, et de mobiliser beaucoup plus qu'auparavant.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

38 opinions
  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Une partie du PS (les bien pensant avec la vérité vraie pour tous) Vu leur impuissance dans les domaines comme le chômage et l'industrie, il faut bien montrer sa puissance sur des domaines qui ne coûtent rien, comme toute cette propagande a formater les cerveaux. Pas de chance, pour eux, il n'y a pas que des moutons en France Bon il reste quand même les vaches a lait

  • deuxc
    deuxc     

    Comment ils se mobilisent? Bien, semble t-il.

  • Le Mouvement RLB
    Le Mouvement RLB     

    Qui est intolérant dans cette histoire, ceux qui contestent la démocratie ou ceux qui imposent leur point de vue, leur opinion ou leur mode de vie. oui je crois que l'on est encore en démocratie, mais si certains ne sont pas d'accord avec les décisions d'un gouvernement qui a été élu démocratiquement s'expriment lors des élections, mais pas dans la rue pour tout casser. Chacun dans ce pays est libre de penser, c'est un des seuls avantages qui nous reste, alors préservons le. L'intolérance de pas mal de communautés crée le désarroi et l'insécurité dans notre pays.

  • Jloys
    Jloys     

    Pour qui se prennent les journalistes pour traiter d'extrémistes les Français égorgés par les impôts, par l'injustice, par la suppression de leurs libertés tous les jours un peu plus. Dans ce pays, le fait de ne pas penser comme le GVT est devenu un délit.
    Et voilà le résultat (cf la réaction de "Le mouvement" - belle preuve d’intolérance et de fascisme des sujets conditionnés). Après, on se demandera pourquoi le système a implosé !

  • jojobo
    jojobo     

    Attention ! La vérité n'est pas bonne a dire !!! Je reviens après déjeuner cadre après 1h et c'est passé de 54 réactions a/36 !!!!! Vive la démocratie !!!!

  • le mouvement
    le mouvement     

    Que ces fachos intégristes se taisent et nous foutent la paix. Que veulent ils nous imposer leur loi, s'ils ont des problèmes avec leur cul qu'ils le règlent. On va encore voir des enfants servir de bouclier humain , UNE HONTE. Comme les groupes d'extrême droite le gouvernement doit dissoudre ces groupes extrémistes et interdire les manifs.

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    Les socialistes sèment le désordre et la peur en utilisant à tous vents et pour tous mouvements protestataires LES MOTS "HOMOPHOBE, ANTI-SIONISTE, EXTRÉMISTE, FASCISTE....) je ne me reconnais pas,dans les qualifications avancées par le Gouv. si je manifeste Dimanche je suis arrêté? ON NE LÂCHE RIEN; NON à l'adoption plénière, Non à la PMA ni à la GPA!

  • jojobo
    jojobo     

    Ça c'est ce que veulent faire croire les médias ! Et bien sue il en est 13% pour le gober !

  • Cristophe Lambert
    Cristophe Lambert     

    c'est les électeurs du FN qui représente jour de colère? pk marine le pen nie toute relation avec vous alors?

  • Cristophe Lambert
    Cristophe Lambert     

    marine le pen nie tout lien avec "jour de colère", je me demande pk! tous pareils ?

Lire la suite des opinions (38)

Votre réponse
Postez un commentaire