En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La région niçoise, foyer de la radicalisation jihadiste

Mis à jour le
Forensics officers and policemen look for evidences in a truck on the Promenade des Anglais seafront in the French Riviera town of Nice on July 15, 2016, after it drove into a crowd watching a fireworks display. An attack in Nice where a man rammed a truck into a crowd of people left 84 dead and another 18 in a "critical condition", interior ministry spokesman Pierre-Henry Brandet said Friday. An unidentified gunman barrelled the truck two kilometres (1.3 miles) through a crowd that had been enjoying a fireworks display for France's national day before being shot dead by police. 
ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
 

L’attentat perpétré jeudi soir à Nice a été revendiqué par Daesh samedi. La ville de la Côte d’Azur est connue pour être un terreau particulièrement fertile de radicalisation et de jihadisme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire