En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le maire FN Cyril Nauth devant la mairie de Mantes-la-Ville (Yvelines), le 31 mars 2014
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Mecdunord
    Mecdunord     

    Et curieusement, les défenseurs de la laïcité, ceux qui voulaient interdire les crèches dans nos mairies, on ne les entend pas...
    Aphonie passagère sans doute...

  • roulette
    roulette     

    La justice dites vous !!!

  • toto le modo
    toto le modo     

    La laïcité, disait Jean-Jaurès, c’est « l’impartialité » : en premier lieu l’impartialité du pouvoir politique, des institutions politiques, qui comme le dit la loi de 1905, la grande loi laïque de séparation des églises et de l’Etat, « ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte » (Article 2)
    L’Etat laïque donc, c’est l’Etat impartial, c’est-à-dire d’abord l’Etat profane – qui ne se réfère à aucune religion, qui ne prétend pas tenir sa légitimité d’une religion, qui ne professe aucune croyance religieuse, qui s’abstient donc au sujet des religions sans se mêler d’aucune, sans favoriser aucune, sans léser aucune

    alexterieur
    alexterieur      (réponse à toto le modo)

    La loi de 1905 est une loi scélérate, il faut bien l’analyser, c'est tout simplement une prise de pouvoir, par un groupe adorateur de l' " être suprême " , et en aucune façon l'introduction de la laïcité, qui existait déjà depuis de nombreux siècles

  • toto le modo
    toto le modo     

    la justice n'a rien à ordonner au maire ! point barre !

  • toto le modo
    toto le modo     

    euh....la France n'est-elle plus un état laïc ?

  • indiana33
    indiana33     

    • Le maire est titulaire de pouvoirs propres. En matière de police administrative, il est chargé de maintenir l’ordre public, défini dans le Code général des collectivités territoriales comme le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Il s’agit également de polices spéciales (baignade, circulation…).

    Le maire est aussi le chef de l’administration communale. Il est le supérieur hiérarchique des agents de la commune et dispose d’un pouvoir d’organisation des services.

  • Mordicus
    Mordicus     

    Allez demander la même chose pour un dimanche de Pâques pour des milliers de chrétiens en Arabie Saoudite ou tout simplement en Turquie................tout simplement hors la réalité.

  • homme24
    homme24     

    un referendum voilà la liberté

  • indiana33
    indiana33     

    le conseil d etat n est pas la justice seul le maire est abilite a accorder oui ou non une salle

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    La justice oublie que le maire est un élu,que des communautés veulent féter leurs coutumes il y a d'autres endroits,on interdit bien les crêches dans les mairies alors que la France à des racines chrétiennes,on ne voit plus de sapin dans les écoles,mêmes dans des mairies, c'est en voie de disparition,y a pas à dire nous devenons des refoulés,c'est pourquoi je vote FN.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire