En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'université de Grenoble teste une nouvelle pédagogie: les cours sans profs

L'université Grenoble-Alpes
 

À l'université Grenoble-Alpes, fini les cours magistraux. Et fini aussi les amphithéâtres. Depuis trois ans, la pédagogie inversée propose aux étudiants de suivre leurs cours en ligne. Un remède aux filières surchargées.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • vanda100
    vanda100     

    Intéressant pour l’économie de profs et locaux d’autant que les cours magistraux sont de moins en moins fréquentés au fil de l’année universitaire.

    Une grosse réserve cependant. L’université est déjà une formation de masse au rabais. Ce qui va manquer à ces étudiants, qu’on trouve dans les grandes écoles, en IUT et en BTS, c’est l’appartenance à un groupe, la connaissance du monde professionnel à travers les autres lors d’échanges informels, la possibilité de parler, s’identifier etc.... Bref, ces étudiants vont rester cloués derrière des écrans quand ils ne seront pas à travailler chez McDo. Ils auront plus de mal à s’insérer professionnellement. Quant aux profs et autres chargés de TD, il y a fort à parier qu’ils se désinvestiront encore davantage.

    Il ne faut pas entrer en fac avant la 3ème année !

Votre réponse
Postez un commentaire