En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
ENS
 

Pour intégrer la prestigieuse école, les candidats ont planché pendant six heures sur un sujet de philosophie plutôt déroutant.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • dany-tou
    dany-tou     

    Pas de quoi pleurer : ce sujet est intéressant !

  • dany-tou
    dany-tou     

    Pas de quoi pleurer : ce sujet est intéressant !

  • dany-tou
    dany-tou     

    Le modérateur n'apprécie pas ceux qui aiment le sujet de philo : "expliquer" puisque mes commentaires sont systématiquement effacés ! Il faut lui expliquer que si on ne comprend pas l'opinion de quelqu'un ce n'est pas en le fuyant que l'on enrichira ses connaissances ...

  • Zero de conduite
    Zero de conduite     

    Ce qui est déroutant c'est que des candidats a l'Ecole Normale Supérieure soient déstabilisés par l’idée d'"expliquer", une partie essentiel de leur futur métier. Au final un sujet très ouvert et plutôt simple, avec lequel il semble difficile de se planter.
    (encore plus surprenant: Mon commentaire ci-dessus a été supprimé 3 fois déjà!)

  • dany-tou
    dany-tou     

    Il y a beaucoup à dire sur ce verbe " expliquer" : c'est un vrai sujet : pas de quoi pleurer !

  • Zero de conduite
    Zero de conduite     

    Ce qui est déroutant c'est que des candidats a l'Ecole Normale Supérieure soient déstabilisés par l’idée d'"expliquer", une partie essentiel de leur futur métier. Au final un sujet très ouvert et plutôt simple, avec lequel il semble difficile de se planter.
    (encore plus surprenant: Mon commentaire ci-dessus a été supprimé 2 fois déjà!)

  • Zero de conduite
    Zero de conduite     

    Ce qui est déroutant c'est que des candidats a l'Ecole Normale Supérieure soient déstabilisés par l’idée d'"expliquer", une partie essentiel de leur futur métier. Au final un sujet très ouvert et plutôt simple, avec lequel il semble difficile de se planter.
    (encore plus surprenant: Mon commentaire ci-dessus a été supprimé 2 fois déjà!)

  • Zero de conduite
    Zero de conduite     

    Ce qui est déroutant c'est que des candidats a l'Ecole Normale Supérieure soient déstabilisés par l’idée d'"expliquer", une partie essentiel de leur futur métier. Au final un sujet très ouvert et plutôt simple, avec lequel il semble difficile de se planter.

  • dany-tou
    dany-tou     

    Beaucoup à dire sur ce verbe : pas de quoi pleurer !
    Mon commentaire précédent n'a pas plu au modérateur ? je me demande bien pourquoi ...

  • dany-tou
    dany-tou     

    Il y a effectivement beaucoup à dire sur ce verbe : pas de quoi pleurer ou être dérouté ...

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire