En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Passage des épreuves du baccalauréat. (illustration)
 

Pour concilier l'Aïd-el-Fitr, qui marque la fin du ramadan, et le début des oraux de rattrapage du bac, l'administration propose de reporter au lendemain les épreuves pour les élèves concernés. Pour beaucoup, c'est une atteinte à la laïcité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • coincoin
    coincoin     

    La République française est morte, on vient de le découvrir.

  • Pasmal
    Pasmal     

    n´importe quoi.

  • Facebook-1513234339000703
    Facebook-1513234339000703     

    Scandaleux !
    La république est laïc et n'a pas a connaitre de qui fait le ramadan ou pas ! Et les autres les athée ou les chrétiens qui s'était organisé en fonction d'autres dates ils font comment !
    Ce genre de décision conforte le pires des communautarisme, celui qui empêche l'intégration et renforce le rejet de ces gens qui sont conforté par l'idée qu'ils ont tout les droits. Cela finira mal, d'ailleurs ça a deja commencé si on en juge du nombre de mort cette année

  • mamily
    mamily     

    L éducation nationale est fagocitee parvl extrême gauche favorable au communautarisme !!! Il est grand temps de faire du ménage dans ce ministère en commençant par sa ministre !!

  • mamily
    mamily     

    L éducation nationale est fagocitee parvl extrême gauche favorable au communautarisme !!! Il est grand temps de faire du ménage dans ce ministère en commençant par sa ministre !!

  • warzi
    warzi     

    Et moi, j'ai aqua poney ^^

  • warzi
    warzi     

    Et moi, j'ai aqua poney ^^

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Le risque d'un dangereux précédent mais aussi la preuve d'une islamisation insidieuse des institutions qui se croient obligées de prendre des mesures même quand les principaux concernés n'ont absolument rien demandé.

  • passur
    passur     

    vivement 2017

  • beaudolo
    beaudolo     

    Et le rattrapage se fera en arabe!

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire