En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des membres d'un commando se réclamant du Front de libération national de la Corse en mai 2010
 

Dans un communiqué diffusé mercredi, le groupe séparatiste clandestin lance un appel aux élus insulaires pour "l'instauration d'un nouveau statut négocié avec l'Etat français", ainsi que le "règlement de la question des prisonniers et recherchés politiques".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • kantin de montargi
    kantin de montargi     

    bonjour les hotels, routes et restaurants qui vont venir poluer les bords des plages de corse...dommage, c'est à eux que nous devions les beaux paysages ! Espéront qu'il y aura de la relève...

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    le FLNC appelle un assassin un recherché politique .....

  • Hellor
    Hellor     

    C'est dommage pourtant il avais bien commencer , un préfet , des juges , des flics , des avocats et pourquoi pas des ministres voir un "président normale" ? ^^

  • trunky
    trunky     

    Hé bien c'est dommage pour eux, d'ici quelques années, leurs enfants quitteront l'île faute de moyen d'y rester.

  • danytou
    danytou     

    +++++++++++++++++++++++++++

  • pento
    pento     

    Pour terminer de donner un schéma de penser aux aigris transposons le cas au modèle européen: Imaginez une France arrivant grace à l'espace Shengen à une population composée à 60% de ressortissants européen (Hollandais, Anglais,... aux revenus supérieurs et ravis de s'offrir une résidence secondaire en France), 15% de ressortissants "extra-communautaire" et à peine 25% d'autochtones (="Les gaulois" pour les aigris)... ? Quid du ressentiment des autochtones à l'égard de l'europe ? (= c'est déjà le cas aujourd'hui sans penser à ce scénario :-) De même de la réaction des autres européens "Avec ce qu'il nous coûtent déjà avec la PAC (=la France largement principal bénéficiaire du budget de la Politique Agricole Commune pendant des années...) et leur incapacité à gérer leurs déficits, bon débarras s'ils quittent l'Europe!!"
    On change d'échelle mais les mécanismes/ressentis humains sont les mêmes CQFD !!

  • pento
    pento     

    En réponse à "lazareto" et "papi" : Juste un petit rappel de base pour vous clarifier la situation et les humeurs/revendications: 260 000 habitants environs sur l'Ile dont 160 000 "continentaux", 40 000 "maghrébins" (Originaire du Maroc en majorité) et "60 000" autochtones (="Les Corses" pour les aigris)
    Donc... ils vont à qui vraiment tous ces millions ??!!

  • lazareto
    lazareto     

    des millions et des millions celà coute très cher à la FRANCE s ils veulent leur indépendance il ne faut pas la demander il faut la prendre

  • papi
    papi     

    ils veulent leur indépendance ??? qu'on la leur file ! ils se débrouilleront après pour payer la bouffe de l'ile CORSE ! parce que transporter en bateau de quoi faire manger toute l'ile, ils vont s'en mordre les doigts !

Votre réponse
Postez un commentaire