En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Ateliers "en non-mixité": "C'est très grave", dénonce Jean-Michel Blanquer

Jean-Michel Blanquer
 

Le ministre de l'Éducation nationale a évoqué sur BFMTV sa plainte contre le syndicat Sud Education 93 qui souhaite organiser des ateliers "en non-mixité" afin de dénoncer le "racisme d'État". Des polémiques "inutiles" et "inacceptables", estime Jean-Michel Blanquer.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • domino
    domino     

    rmcbfmtv vous etes une honte pour la démocratie vous remettez les compteurs à 0.............ah vous etes bien la gauche pourrie

  • beaudolo
    beaudolo     

    Sud Education 93, et ce sont ces énergumènes qui disent éduquer nos enfants!!!!!

  • Proserpine
    Proserpine     

    Décidément,le seul point positif de l'utopie Macron,en six mois,est porté par une seule déclaration,au milieu d'un fatras d'inepties,d'un des plus hasardeux représentants de la droite.....c'est dire l'efficience des autres.Merci néanmoins à JM Blanquer pour ce service à minima, dans le désastre habituel d'une éducation nationale dévorée par le syndicalisme, l'auto-satisfaction et la hantise que les élèves apprennent à lire aux maîtres.

  • Proserpine
    Proserpine     

    Décidément,le seul point positif de l'utopie Macron,en six mois,est porté par une seule déclaration,au milieu d'un fatras d'inepties,d'un des plus hasardeux représentants de la droite.....c'est dire l'efficience des autres.Merci néanmoins à JM Blanquer pour ce service à minima, dans le désastre habituel d'une éducation nationale dévorée par le syndicalisme, l'auto-satisfaction et la hantise que les élèves apprennent à lire aux maîtres.

  • uniqueA
    uniqueA     

    à force de dissimuler la réalité ,de censurer la vérité , la France se retrouvera d'ici 2 ou 3 générations dans une situation à la libanaise.
    censure dans combien de minutes?

  • ben987654
    ben987654     

    ridicule comme agissement, mais qu'on explique aussi dans les livres d'histoire l'importance des tirailleurs Aficains, ou celle des noirs Américains, pendant la seconde guerre par exemple, des gens qui étaient là et dont on ne parle pas

  • danbas84
    danbas84     

    Peut être une radiation de la fonction public pour ces gens là ? Je déconne, une mise à pied ..... je redéconne !

Votre réponse
Postez un commentaire