En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Admission post-bac: 6.000 candidats toujours sans affectation

Plus de 6000 candidats sans affectation
 

Un peu plus de 6.000 candidats n'ont toujours pas reçu d'affectation pour leur première année d'études post-bac. Ils pourront formuler leurs voeux jusqu'au 25 septembre.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • vinc3iz
    vinc3iz     

    Mon dieux que votre pessimisme me débecte, vous n'êtes pas au coeur du système et vous osez juger les étudiants, c'est tellement plus facile de pointer du doigt le fait qu'il y ai certaines personnes qui en foutent pas une en fac plutôt que de pointer du doigt le système APB et comment c'est mal fait, les étudiants sont tirés aux sorts ! De pointer également du doigt les coupes budgétaires de plus en plus fréquentes dans les fac et dans le système scolaire en général !

    Et vous oubliez quelque chose aussi ! Vous les générations précédentes vous n'avez pas eu le choix et devez travailler pour survivre, or je ne veux pas travailler pour survivre pour ma part, quel est le con qui s'est dit qu'on allait faire travailler les gens 7 h par jour voir plus pour certains tout ça pour manger et n'avoir que 3 semaines de vacances par an ? On passe notre vie à travailler, pour survivre, et vous habitué au système, vous acceptez ce constat. Je fais du travail manuel en tant que saisonnier juste pour me faire un peu d'argent mais jamais il ne me viendrait à l'idée d'en faire un emploi en CDI car je veux vivre et non subir, je veux travailler pour vivre et non travailler pour survivre.

  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    Et alors ? Ceux qui n'ont pas été choisis ont obtenu en réalité une mention passable au BAC. Ils ont donc juste pu réussir leur BAC. Quel exploit ! De toutes les façons, deux tiers des placés rateront leur première année de FAC parce qu'ils sont inaptes aux études supérieures, pour de multiples raisons. Parmi eux, un tiers supplémentaire ratera deux fois sa première année et changera de filière dans l'espoir de décrocher une licence. De surcroît, à peine 15 % de l'ensemble des bacheliers pourra espérer atteindre la maîtrise et le doctorat... L'artisanat a besoin de têtes pour continuer à se développer. Pensez-y !

  • PlusZero
    PlusZero     

    A fumcapt
    Absolument pas… il existe des professions pour lesquelles il est inutile de faire des études universitaires ET qui permettent de trouver du travail comme par ex. la comptabilité… De nos jours, toutes les excuses sont bonnes pour éviter de travailler… De plus, il faudrait que les jeunes comprennent que l’on ne devient pas directeur à la fin de ses études… Il faut de l’expérience et surtout se mettre au travail et apprendre avec humilité… Il faut aussi DONNER avant de RECEVOIR…

  • SuperRKO
    SuperRKO     

    Cher fumcapt, tu n'as pas encore compris? Tout ça sont des signes. Le taux de natalité en France est trop élevé. On sait qu'il n'y aura pas assez de travail pour tout le monde. Mais malgré ça, les français continuent de faire des bébés sans arrêt. Finalement voilà ce qui arrive : les parents pensent à leur propre plaisir au moment présent mais ils ne pensent pas à la détresse de leurs enfants dans le futur.

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à SuperRKO)

    Oui, mais en même temps tu ne peut empêcher aux gens d'avoir des enfants !! N'est-il pas préférable de leur prévoir un avenir ??? Mais c'est sur qu'il n'y aura pas assez de travail pour tous.......c'est déjà le cas !!

  • PlusZero
    PlusZero     

    NON fumcapt, ce n'est pas honteux... ils/elles veulent tous faire des études inutiles du style média, psycho mais sans faire médecine, et autres... avec un BAC à la baisse, la plupart sont bien incapables de faire des études universitaires et devenir productifs... mais il est vrai que cinq ans sur les bancs d'une fac s'est plus facile que de se mettre au boulot...
    Censure? Encore!

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à PlusZero)

    Je suis assez d'accord avec vous. Il est vrai que le niveau du bac est grandement a la baisse, et qu-il n'a plus de valeur réelle puisque donné a quasiment tous. De mon temps, le bac avait une valeur et permettait d'entrer dans la vie active aisément. Aujourd’hui, va trouver du boulot avec un bac.

    PlusZero
    PlusZero      (réponse à fumcapt)

    Absolument pas… il existe des professions pour lesquelles il est inutile de faire des études universitaires ET qui permettent de trouver du travail comme par ex. la comptabilité… De nos jours, toutes les excuses sont bonnes pour éviter de travailler… De plus, il faudrait que les jeunes comprennent que l’on ne devient pas directeur à la fin de ses études… Il faut de l’expérience et surtout se mettre au travail et apprendre avec humilité… Il faut aussi DONNER avant de RECEVOIR…

  • Bajul
    Bajul     

    Ce qui serait intéressant de connaître c'est quel pourcentage parmi les 90% de reçus au bac , a le niveau suffisant pour suivre des études supérieures autrement que d'avoir la capacité de squatter le bar en face de la fac ......

  • beaudolo
    beaudolo     

    Pas de problèmes ici en Anjou les vendanges avancées auront besoin de bras!

  • fumcapt
    fumcapt     

    Honteux !!! Tout simplement scandaleux !!! Que fait le gouvernement ?????

Votre réponse
Postez un commentaire