Un Marocain lié à Forsane Alizza expulsé du territoire français

Ali Benhammou est impliqué dans le groupe jihadiste Forsane Alizza. Il a été éloigné vers le Maroc, selon le ministère de l'Intérieur.

L. B. avec AFP
Le 31/01/2013 à 19:00
Mis à jour le 31/01/2013 à 20:31
Un Marocain lié au groupuscule salafiste Forsane Alizza expulsé (BFMTV Archives)

Le ressortissant marocain Ali Benhammou a fait l’objet d’une mesure d’expulsion du territoire français ce jeudi, selon le ministère de l'Intérieur. Il a été éloigné vers le Maroc en application d’un arrêté ministériel du 14 janvier 2013.

Né en 1988, Ali Benhammou, a participé aux activités de deux cellules liées au mouvement terroriste islamiste Forsane Alizza. Déjà condamné pour vols avec violences, il a fait partie du groupe Forsane à Lyon. Il les a rejoints à Nantes où il s'est installé.

Il a également montré sa volonté de prendre part à la lutte armée, en tentant de se rendre en Iran, avec l’objectif d’atteindre l’Afghanistan, explique le ministère.Il a été stoppé en Turquie.

Prévention du processus de radicalisation

Le ministre français de l'Intérieur, Manuel Valls, avait annoncé mardi l'expulsion de plusieurs prédicateurs et imams radicaux étrangers. 

"Plusieurs prédicateurs radicaux étrangers vont être expulsés dans les prochains jours", a annoncé Manuel Valls lors d'une conférence internationale à Bruxelles sur la lutte contre les extrémismes violents.

Cette mesure s'inscrit dans le cadre de la prévention du processus de radicalisation et de la lutte contre l'islamisme radical et le "jihadisme global", insistait-il. Manuel Valls avait par ailleurs insisté sur la nécessité d'éviter les amalgames.

"Je ne confonds pas cet islamisme radical avec l'islam de France mais il y a un environnement religieux, il y a des groupes qui se réclament du salafisme, qui sont dans un processus politique, qui visent tout simplement à s'accaparer à la fois le monde associatif, les processus scolaires, au fond à mettre la main sur les consciences d'un certain nombre de familles", expliquait-il.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Êtes-vous favorable au rétablissement de l'autorisation de sortie du territoire pour les mineurs?