En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Mis à jour le
Pour Vincent Peillon, six semaines de vacances d'été, "c'est suffisant".
 

Invité de BFM Politique, sur BFMTV, ce dimanche soir, le ministre de l’Éducation nationale a recommandé la mise en place d'un zonage pour les vacances d'été, qui devraient, selon lui, ne durer que six semaines. Une mesure qui ne s'appliquerait toutefois pas avant 2015.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
100 opinions
  • maloka
    maloka     

    Ils ne sont absolument pas posés la question ?? Mon mari a une école de musique en libéral, s'il n'a plus les enfants le mercredi, il devra travailler le samedi, tout va être décalé et à réorganiser mais les parents n'adhèrent pas aux activités du samedi !! Donc mon mari ne travaillera pas, et personne ne s'inquiète que son salaire va baisser ?? C'est une chaîne qui risque à l'usage de voir se dégrader les professions d'activités de loisirs pour les enfants...

  • lily27
    lily27     

    Moi je pense aussi aux parents qui n'ont pas le choix des mois de vacances scolaires (une entreprise fermée en juillet ou en aout ) pas de bol pour ses parents si leur mois de congés ne correspond pas à leur zone. Vive la famille (divorcé ou non). En effet mine de rien c'est bien la famille qui construit un enfant ce n'est pas que l'école et les devoirs aidés par les parents c'est bien un tant de partage. Que ferons nous de nos enfants à 15h30 s'il n'y a pas moyen de les garder dans un lieu sûr? ou si les familles n'ont pas les moyens financiers tout simplement pour payer ces moyens de garde? Eh bien nous verrons plus tard nos enfants trainer dans les rues un peu plus tôt (bravo pour la sécurité de nos petits et la construction de leur avenir).

  • Dominique Normandie
    Dominique Normandie     

    @Damien39
    Oui, enfin un ministre qui sort du lot et de ce monde adultocentré!!!

Lire la suite des opinions (100)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •