En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre de l'Education nationale Benoît Hamon
 

Le décret complémentaire, qui doit être présenté mercredi au Conseil de ministres, accorde la possibilité aux maires de regrouper les activités périscolaires dans une seule demi-journée pour faciliter leur organisation et leur financement, notamment en milieu rural.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    Mais quand aurons nous un ministre qui laissera son nom dans l'histoire comme le premier qui a footu la paix à nos gosses ???

  • Meloco
    Meloco     

    Donc faudra créer un nouvel impôts pour les 85 milliards qu'il nous faut , il y en a 50 ? dans quelle tirelire à casser ??

  • kywen
    kywen     

    ben voyons, prolongeons avec notre fric ! déjà qu'on est saigné un max avec tous ces prélèvements...vous ne voulez pas admettre que cette réforme n'est pas la bonne et si vous voulez mettre tous les intervenants de qualité nécessaire, çà va nous coûter 2 bras, un est déjà bien entamé ! je rappelle que je ne suis pas enseignante mais je crains très fort l'augmentation de la taxe d'habitation.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Mais si voyons, le taux de prélèvement obligatoire a augmenté de 2.5 points en deux ans, soit douze fois plus que sous Sarkozy. On en vient à taxer les classes pauvres ! Bon oui, c'est pour financer le caprice de peillon et/ou éviter de reconnaître que c'était une c*nnerie, mais si on s'arrête aux détails ...

  • Lysa
    Lysa     

    Monique33, d'accord, d'accord, je ne voudrais pas m'immiscer dans vos vies privées :-)

  • Monique33
    Monique33     

    Lysa, qu'est-ce qui vous chagrine? Ce qui apparaît après la première phrase? Laissez tomber! C'était pour les intimes qui me lisent chaque jour. Oups, je suis en décalage horaire aujourd'hui! -)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Pour Sûr.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Après ? Les médias en parleront moins. C'est ça l'objectif après tout, éliminer les critiques.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les socialistes ont sorti cette réforme de leurs cartons en décrétant que moins de jours de repos, des week end réduits, des heures d'apprentissage réduites (mais toujours autant d'heures d'école vu que les parents travaillent toujours aussi tard) et la promiscuité sur la route des vacances qui fait tant de morts était "bénéfique pour l'enfant". Ils ne se sont posé aucune question. Ni celle de la véracité de leurs affirmations, ni celle des capacités matérielles à mettre en oeuvre cette réforme, tant pour les parents que pour les collectivités, ni celle de son financement. Je crois qu'on peut dire qu'il s'agit là de la réforme la moins réfléchie et la plus bâclée de ces dernières décennies. Avant celle du mariage (et de l'adoption) pour tous (enfin pour les homosexuels). N'importe quel ministre serait crédité de l'admettre et de dire qu'il faut faire marche arrière. Mais non ! On a affaire à la fine fleur de la politique. Des gens qui ont réussi à atteindre le double A alors que la plupart des autres pays de la zone euro ont leur économie qui repart. Qui confronte la France à une crise politique inédite : celle de leur propre élection ! Alors vous pensez bien qu'à la base, si c'était des gens compétents, on n'en serait pas là. Et qu'il ne faut pas s'attendre à une action intelligente de leur part. Bref pour soutenir cette ânerie Hamon a eu une idée de génie : il va "régler le problème" en reportant de seulement un an les difficultés avec ... l'argent du contribuable plutôt que ... l'argent du contribuable. Non mais vraiment, avec des dirigeants pareils, je dis qu'il faut pas s'inquiéter et que tout va bien se passer !

  • NaOH
    NaOH     

    "les petites viles urbaines" A encadrer

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire