En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

PMA: une note de la justice pour permettre l'adoption des enfants conçus à l'étranger

Mis à jour le
Des manifestants favorables à la PMA lors de la Gay Pride à Paris en 2013
 

Les procureurs de la République recevront dans les prochains jours un document précisant de quelle manière doit être interprété le texte sur le mariage pour tous. Le Chancellerie dément.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

57 opinions
  • 7auPoint
    7auPoint     

    "Taubira et démenti égal mensonge ! "cela veut dire que c' était bien la vérité ! et ceci CONTRE l' AVIS du CONSEIL CONSTITUTIONNEL ! car la Taubira n' a que faire de la loi et de ....la JUSTICE (???)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    En France aussi on la tolère sous des conditions : il faut que le ou la personne ait des perspectives favorables pour offrir de bonnes conditions à l'épanouissement de l'enfant. On attend toujours la grande étude des socialistes démontrant que les homos offrent ce cadre. En attendant, je sais pas si vous avez déjà entendu parler de ce détail juridique qu'est le principe de précaution ... Dans le doute abstient toi de créer de toutes pièces des enfants dont tout porte à croie qu'ils sont plus prêts des animaux de compagnie "au bénéfice du doute". Ca me semble pas totalement déraisonnable comme raisonnement. Maintenant s'il faut passer outre tous nos principes (je vous rappelle la rédaction plus qu'hésitante de la cour de cassation pour traiter du cas de la femme mariée à son ex breau père, jurisprudence sur la qualité du cadre familial en contradiction flagrante avec la loi sur le mariage et l'adoption au profit des homos, mais aussi les très nombreuses réserves du conseil constitutionnel, sans parler de l'avis des hauts fonctionnaires qui dénonçaient l'inadaptation de la rédaction de la loi) juste pour faire plaisir aux homos ... il est effectivement peut être plus simple, au final, qu'ils aille dans des pays où c'est déjà faisable. Au lieu de faire pression sur les socialistes pour qu'ils passent en force une loi contre l'avis des gens.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Merci pour quoi au juste ? A la limite on parlerait d'adoption, je pourrais éventuellement comprendre... Mais quid de votre avis sur l'IVG, ce doit être très intéressant ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    On le savait pourtant avant mai 2012.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ouais enfin c'est pas comme si c'était pas visible comme le nez au milieu de la figure de Depardieu. On a mis le flingue sur la tempe à personne pour voter pour eux ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Y a aussi des fraudes sociales, des mariages blancs, des abus de biens sociaux ... L'excuse de "l'état de fait social" a bon dos.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    En attendant la saisine des hautes juridictions par des gens qui demanderont comment ça se fait qu'on leur accorde un statut égalitaire mais pas les droits qui vont avec.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Pourquoi avoir refusé d'en débattre si ce n'est pour mieux manigancer dans le dos des gens au nom de qui sont votées les lois ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Quant au ministère de la justice, est-ce les mêmes MENTEURS qui affirmaient qu'il n'existait aucun projet de loi sur la réduction des temps de prison (coincidence il est aujourd'hui sur le devant de la scène avec bien peu d'interrigation de la part des médias), qui affirmaient qu'aucune pression laxiste n'était imposée aux forces de l'ordre alors qu'on sait très bien qu'il y a bel et bien eu des circulaires pour créer tout un tas de nouvelles contraintes, signées de la main même de taubira ? Et que personne n'en a parlé dans les médias, à l'époque de l'adoration inconditionnelle des journaleux pour taubira lors du volet du mariage homo et de la conception résolument moderne de l'égalité (cf mon autre message, s'il a survécu à la censure) ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Comment est-ce qu'on peut brader tant la cohésion nationale que la qualité du débat démocratique et l'intérêt des enfants au nom d'une "égalité" qui non seulement est niée à plusieurs reprises dans la décision du conseil constitutionnel (si vous ne l'avez pas lu, il est bien évidemment inutile de me faire perdre mon temps avec votre "expertise") mais qui en plus est refusée aux couples homo hommes qui se retrouveront dans une situation pire que les homos avant cette loi (parce que là oui il y aura "inégalité") alors que ladite situation était "insupportable", "discriminatoire", "réactionnaire", "contraire aux droits de l'homme" ? C'est non seulement complètement débile mais aussi complètement irresponsable ...

Lire la suite des opinions (57)

Votre réponse
Postez un commentaire