Bras d'honneur : un geste "de bon coeur" pour Gérard Longuet

Alors qu'une partie des débats a porté sur le mariage homosexuel, certaines associations ont pris ce geste pour elles. Joint par BFMTV, l'intéressé dément.

David Namias
Le 31/10/2012 à 13:51
Mis à jour le 31/10/2012 à 17:10
 (Public Sénat)

A qui s'adresssait le bras d'honneur fait par Gérard Longuet à la fin de l'émission La preuve par trois, mardi sur Public Sénat ?

La scène, abondamment commentée sur le web, est visible à la toute fin de l'émission, peu après une question d'un téléspectateur au sujet d'un possible refus des maires de droite de célébrer les mariages homosexuels.

"Je soutiens François Fillon. Il a dit qu'il était républicain et qu'il appliquerait la loi. Il y a des problèmes de conscience qui ont été reconnus aux médecins, d'autres professions qui ont le droit d'avoir des cas de conscience qui les exonère de mettre en oeuvre des mesures. Après tout, les maires peuvent eux aussi demander à en bénéficier", fait alors valoir Gérard Longuet.

Puis le député UMP reste sur le plateau pendant le générique de fin. C'est là, alors que les caméras tournent encore, qu'il adresse un bras d'honneur.

Un geste "de bon coeur"

A qui s'adressait ce geste ? Les associations de défense des homosexuels n'ont en tout cas pas tardé à s'en offusquer, notamment les militants de Couleurs Gaies. Retirée du site par la chaîne, la vidéo a ensuite été remise en ligne.

Interrogé par BFMTV mercredi, Gérard Longuet a démenti tout lien entre son geste et le mariage homo. L'ancien ministre assure avoir réagi à une dépêche AFP faisait état d'une demande des Algériens à une reconnaissance par la France des crimes perpétrés lors de la période coloniale. Il s'agit selon lui d'un geste "populaire", "de bon coeur". Et de conclure : "je ne renie rien".

De son côté, Public Sénat évoque "une anecdote". "Cela n'avait strictement rien à voir avec le mariage gay, rien à voir avec l'émission. Il a fait ce geste suite à une anecdote racontée en off avec la journaliste (...) C'est pour cette raison que nous avons décidé de retirer l'extrait", explique la chaîne interrogée par le site Puremédias.com.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?