En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le chef d'état-major des armées menace de démissionner

Le chef d'état-major des armées menace de démissionner
 

Agacé par les économies promises par le Premier ministre dans le budget de la Défense, le chef d'état-major des armées Pierre de Villiers, a menacé de démissionner la veille du défilé militaire du 14 juillet.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • dano54
    dano54     

    On voit surtout que Monsieur Macron n'avait pas de programme ce que les média pourtant très bienveillants à son égard ont relevé pendant des mois. Il a, à la fin de sa campagne, fait concocter quelques mesures inspirées (je l'ai déjà dit n'en déplaise à beaucoup ) du programme Fillon en édulcoré et teinté de quelques annonces dites sociales se voulant marquantes telles la supression de la taxe d'habitation dont il faudra voir de près qui elle concerne vraiment.
    A présent c'est un peu la panique à bord avec des écarts invraisemblables entre promesses de campagne et annonces laissées au Premier Ministre.
    Que de contradictions ! Que d'incohérences !
    Eh non ! On ne peut pas dépenser plus et en même temps faire des économies. Non ! On ne peut pas augmenter la CSG et dire qu'on n'augmente pas les impôts. Non ! on ne peut pas jouer au "Soldat français à la Hollande et en même temps ne pas donner les moyens à ceux qui se battent véritablement. Non ! On ne peut pas parler d'augmentation du budget des armées même en % du PIB et en même temps le réduire et ce ne sont pas les fausses gabegies d'un autre temps et marginales, avancées par des "trouvions libérés" qui pourront servir d'argumentaire opposé à ces réalités.
    Mais, tout est bien ! Il suffit d'écouter Aurore Berger qui pense que tout va bien puisque les annonces sont faites, ce qui lui fait dire sans sourciller qu'Emmanuel Macron a tenu ses promesses.
    Et nos média passent leur temps à faire semblant d'écouter ce genre de fadaises et continuent à donner la parole à ce genre de personnes.

  • Chrisdu13
    Chrisdu13     

    Je voudrais répondre à largofon
    C'est facile de critiquer les socialistes pour mémoire je lui rappèlerai juste que c'est sous le dernier gouvernement de droite qu'il a été décidé de ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux
    Cette décision a concerné également l ´armée ,la justice , la police
    Je ne l'ai pas vu sans émouvoir plus que ça a lagarfon
    Tous les maux de ce pays ne viennent pas que de la gauche.
    Ne pas manquer de discernement vous permettrait d'être un peu plus crédible

  • Chrisdu13
    Chrisdu13     

    Je voudrais répondre à largofon
    C'est facile de critiquer les socialistes pour mémoire je lui rappèlerai juste que c'est sous le dernier gouvernement de droite qu'il a été décidé de ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux
    Cette décision a concerné également l ´armée ,la justice , la police
    Je ne l'ai pas vu sans émouvoir plus que ça a lagarfon
    Tous les maux de ce pays ne viennent pas que de la gauche.
    Ne pas manquer de discernement vous permettrait d'être un peu plus crédible

  • MOI50
    MOI50     

    On ne promet pas pendant la campagne présidentielle de remonter le budget de la Défense à 2% de PIB et réduire les crédits dès que l'on est élu. C'est tromper les Français et mépriser l'Armée dont le Pays a de plus en plus besoin. Bravo mon Général. Démissionnez ce soir, cela aura un effet immédiat sur le politique

    sclp
    sclp      (réponse à MOI50)

    Les français qui votent pour un programme n'ont encore pas compris que dans notre pays le programme est immédiatement reprogrammé après les élections. C'est un grand classique pourtant !

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à MOI50)

    C'est pour séduire en vue de ratisser des voies ! Rien que sur sa déclaration de patrimoine louche, l'on pouvait se douter que l'on avait à faire, à un cachotier, faut pas pleurer on commence à peine nos 5 années de trahison Ahahaha !

    Flomatem
    Flomatem      (réponse à ♥ de France)

    Les frontistes sont de sortie !

  • sonntag67
    sonntag67     

    un autre sera ravi de prendre sa place.

    Largofons
    Largofons      (réponse à sonntag67)

    T'as raison, tu seras le premier à pleurer quand il n'y aura plus d'armée et de forces de l'ordre.....

  • Proserpine
    Proserpine     

    N'ayez crainte, l'arbitre arrive avec son nouvel uniforme de chef de guerre pour trancher entre ses promesses d'hier d'un budget militaire correspond à la menace et aux contraintes extérieures et intérieures à 2% du PIB....... .....et le remplacement des rangers par des godillots dont il assume mieux l'utilisation et l'entretien . Pas grave, Philippe paiera pour les contradictions comme Vals a payé pour les lois Macron, les usuriers ne font pas de sentiments avec la semelle des chaussures .

  • Flomatem
    Flomatem     

    Au revoir et merci

  • sclp
    sclp     

    IL faut apprendre à ne plus gaspiller. Cela fait plusieurs années que c'est dit mais peu le mette en oeuvre et beaucoup trop continuent les abus de gabgies.

    sypion
    sypion      (réponse à sclp)

    c'est sure mais ils ne s'attaqueront pas là ou il y a ce genre gachis, au moins l'armée a un devoir de silence.... imaginez qu'on fasse des économies (car la il y a un énorme gachis) sur les fonds alloués par l'état aux syndicats sans aucun contrôle ou encore aux associations dite "de quartier". il y a énormément d'économies a faire

    sclp
    sclp      (réponse à sypion)

    Ou à l'EPIDE qui ne rempli systématiquement ses bâtiments que de la moitié des effectifs prévus ...

  • benpardi!
    benpardi!     

    Faut les comprendre ...des décennies qu'ils dépensent sans compter, ils n'ont pas envie que sa change, normal !

    sypion
    sypion      (réponse à benpardi!)

    de quoi vous parlez ?

    benpardi!
    benpardi!      (réponse à sypion)

    Si tu avais "fait" ton service, peut être toi aussi tu aurais vu par exemple les camions tourner dans la caserne pour cramer le carburant en bouffant du kilomètre, de peur que la dotation diminue l'année suivante...un exemple parmi tant d'autres, comme d'arroser les pelouses et massifs de la place d'arme sous la pluie parce que le contre ordre n'arrivait pas !

    ViveLe Roy
    ViveLe Roy      (réponse à benpardi!)

    Ce que vous décrivez a existé, certes, mais avant la professionnalisation. Mettez à jour votre logiciel !

    benpardi!
    benpardi!      (réponse à ViveLe Roy)

    Mon logiciel est remis à jour par un frère militaire. Le gaspillage n'était pas de fait des appelés, mais bien des pros. Et cela continue...

    sclp
    sclp      (réponse à benpardi!)

    ou jeter des élingues d'avion à la mer à chaque décollage sur le porte avion, alors qu'il existe un système de récupération ... oui j'ai vu ! Prix d'une élingue ??? ho, pas grand chose mon général !

  • Toutatis
    Toutatis     

    Il a raison, la baisse des crédits va se traduire par une baisse des équipements alors que dans le même temps les mêmes politiques engagent les militaires sur plusieurs fronts, retirer du matériel au militaires et les envoyer se battre est criminel.

    sclp
    sclp      (réponse à Toutatis)

    Il ne s'agit pas de réduire l'armement mais de réduire les frais de fonctionne,et qui sont souvent des vannes à fric sans compter. Allez par exemple voir les équipements d'une base militaire (hors gendarmerie où là on compte tout), vous constateriez qu'elle sont hyper équipées ; piscine, terrains de tennis, garderie de haut standing, salle de cinéma, et j'en passe qui ne se trouve pas à disposition dans le public tout citoyen.

    ViveLe Roy
    ViveLe Roy      (réponse à sclp)

    Ce soit disant "sur-équipement" que vous décrivez est une compensation des astreintes supportées par les militaires et une mesure de maintien de leur disponibilité permanente. Et comme vous semblez l'ignorer, il convient de vous informer du fait que vous pouvez, vous aussi en tant que citoyen "normal", vous inscrire aux clubs associatifs existants sur les bases militaires.

    Laurent Lafontaine
    Laurent Lafontaine      (réponse à sclp)

    Ru as vu ça où que je demande ma mutation. Ah, tu es mouton macroniste et tu le justifie.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire