En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, s'est prononcé contre l'accès de l'avocat au dossier lors des gardes à vue.
 

Quelques heures avant l'examen d'un amendement EELV sur la question, le ministre de l'Intérieur a indiqué que le gouvernement tout entier y était "défavorable" et qu'il ferait "ce qu'il faut" pour qu'il soit rejeté.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • quidambof
    quidambof     

    moi aussi je suis contre, quand on connait les avocats "pourris" les enquètes de police ou gendarmerie concernant leurs clients ne pourront pas être menées à bien et tous ces messieurs pourront s'en sortir

  • Persona Non Grata
    Persona Non Grata     

    Et pourquoi ???? l' avocat n'aurait pas accès au dossier ???????? si on >>>>ME<<<<<reproche quelque chose de suffisamment grave pour être placé en " garde à vue " j'estime que moi même et MON AVOCAT doivent être mis au courant !...... NON ??????

  • felicie
    felicie     

    Pour les socialos, les directives européennes, c'est quand ça les arrange et comme ils veulent, donc en fait l'Europe, ils s'en moquent comme de leur première chemise. Pourquoi se disent-ils donc pro-européens et pourfendent-ils les opposants à l'Europe telle que nous la subissons, en les désignant à tout va comme "populistes", "fascistes", etc... Et pourquoi pas "patriotes", tant qu'ils y sont, puisque dans leur bouche c'est un gros mot !

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Je pense que se ministre necomprend toujours pas que le Droit européen est supèrieur au Droit français, et l'execption culturelle ne s'applique pas sur le droit contraignant issu du chapitre du Traité de Lisbonnes qui depuis le 1 decembre 2009 est en place pour surtout protègè les citoyens maltraités par leur Etat. J'espère que la France va ètre comdamnè et finalement obliger à payer tous ceux seront passé en garde à vue. Le budget du ministère public va devoir etre si important dans l'avenir, que Bruxelles prendra la tutelle de l'Etat et mettre ses fonctionnaires dans les administrations pour faire apliquer à la lettre le droit européen..Ainsi les français comprendront que le Traité n'est pas une plaie mais bien une chance, car que veut dit dire le mot liberté quand on ne peut pas la dèfendre! Je crains que la France va rester au bas du classement pour sa Justice. Comprenez vous citoyen, ce qui est bon pour vous, l'Etat vous en prive car l'Etat est faciste!

Votre réponse
Postez un commentaire