Retour sur la journée de vote des militants UMP

A l'issue d'une campagne âpre, près de 300.000 militants UMP sont appelés ce dimanche à choisir le nouveau président de l'UMP.

M.R. et D.N.
Le 18/11/2012 à 9:52
Mis à jour le 18/11/2012 à 19:07
 (BFMTV)

UMP : élection du président, mode d'emploi


Congrès UMP : les motions, l'autre enjeu du vote


Fillon, la dernière ligne droite


Copé, le sprint final


L'ESSENTIEL

• 264.000 militants élisent le président de l'UMP

• François Fillon et Jean-François Copé sont les candidats en lice.

• 654 bureaux de votes dans toute la France

• 18 heures, l'heure du dépouillement

Ce dimanche matin, dès neuf heures, les militants UMP se rendent aux urnes dans toute la France pour élire le président du parti. BFMTV et BFMTV.COM suivent l'événement toute la journée.

>>Ce direct est terminé.  Pour continuer à suivre en direct le vote des militants UMP, cliquez ici.

>> Copé-Fillon, coulisses d'un duel : 6.000 km en une semaine. Reportage sur la dernière ligne droite de la campagne dans "7 jours BFM", à revoir en cliquant ici.

>> Qui a remporté le duel Copé-Fillon? Edition spéciale sur BFMTV et BFMTV.com dimanche de 18h à minuit.

17h27 - La fermeture des bureaux de vote a été repoussée. Devant l'affluence des militants, les instances de l'UMP se seraient résolues à décaler l'heure pour permettre aux militants de voter plus longtemps. Ainsi, tous ceux qui sont dans la queue avant et jusqu'à 18 heures sont donc assurés de pouvoir voter.












16h52 - François Fillon est arrivé au bureau de vote du VIIe arrondissement de Paris, accueilli par de timides applaudissements. Il fait maintenant la queue comme tout militant. Le temps d'attente dépasse l'heure. Il n'a pas prévu de s'exprimer avant d'avoir voté.

14h35 - Christian Estrosi, maire de Nice, député UMP des Alpes Maritimes et soutien de François Fillon, assure lui aussi qu'il n'y a aucune fraude, via Twitter : "La fraude et le mensonge n'existent pas chez nous. Ni à Nice, ni ailleurs. Ce sont leurs méthodes."

14h22 - Pour Eric Ciotti, député des Alpes Maritimes, ces soupçons de fraude sont des "attaques purement scandaleuses qui n'ont pas lieu d'être". Ce soutien de François Fillon assure que le "scrutin est sous-contrôle". "Que ceux qui craignent le résultat final n'essaye pas de le discréditer par avance, ce ne serait pas très sérieux" a-t-il ajouté.












13h37 - Michèle Tabarot, députée des Alpes-Maritimes, l'une des plus grosses fédérations UMP, fait état des soupçons de fraude dans les bureaux de Cannes et de Nice. Ce soutien de Jean-François Copé parle notamment de "fausses procurations" à Nice et d'une liste électorale incomplète et sicndée "en trois" à Cannes.
Les huissiers ont été sollicités pour vérifier ces accusations.












12h05 - François Fillon a quitté le bureau de vote de Sablé-sur-Sarthe. L'ancien Premier ministre qui a passé sa matinée dans son fief de la Sarthe, mais qui vote à Paris, a déclaré attendre "le vote avec confiance" et s'est réjoui de la mobilisation des militants, tout au long de la campagne et ce dimanche. " J'ai fait la campagne que je voulais faire, j'ai fait tout ce que j'ai pu (...) donc maintenant j'attends le résultat avec sérénité" a t-il ajouté.























11h39 - Jean-François Copé a voté. Il n'a pas voulu indiquer pour quel mouvement il avait voté. "Je vote pour ce que je veux" a-t-il souri.

11h28 - Jean-François Copé est arrivé au bureau de vote de Meaux.
"Je suis très confiant", affirme-t-il.












11h20 - Alors que Jean-François Copé est attendu à Meaux pour voter, Patrick Balkany à Levallois se déclare "confiant pour Jean-François Copé". le maire de Levallois prédit "une élection serrée".
























11h - Jean-François Copé est attendu à Meaux vers 11 heures pour voter.

10h32 - Valérie Pécresse, dans les Yvelines, se réjouit de la mobilisation des militants.
La présidente de la fédération des Yvelines fait le tour des treize bureaux de vote du département. Valérie Pécresse est candidate au poste de secrétaire générale aux côtés de François Fillon.

10h30 - A Meaux, fief de Jean-François Copé, témoignages de militants venus soutenir Jean-François Copé (voir la vidéo ci-dessous).

10h07 - Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret et qui soutient Jean-François Copé,
s'apprête à voter à Levallois-Perret

9h - Les bureaux de vote ouvrent, les premiers électeurs arrivent.
François Fillon passe la matinée dans son fief de la Sarthe à Sablé-sur-Sarthe. Il votera à Paris à 16 heures.

6h30 - Des militants préparent les bureaux de vote, qui n'ouvriront qu'à neuf heures.

Les deux candidats à la présidence de l'UMP se sont adressés aux militants jusqu'à samedi, les appelant à la mobilisation. Tous deux se montrent confiants.

>> Découvrez la dernière journée de campagne de François Fillon et Jean-François Copé

>> Suivez ce soir à partir de 18h l'édition spéciale consacrée à l'élection à la présidence de l'UMP sur BFMTV et BFMTV.com












Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?