En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Dieudonné: le Conseil d'Etat, saisi par Valls, en audience à 17 heures

Mis à jour le
Manuel Valls, ministre de l'Intérieur.
 

Après la suspension de l'arrêté préfectoral interdisant le spectacle "Le Mur" par le tribunal administratif de Nantes, le ministre de l'Intérieur a "immédiatement" contre-attaqué en saisissant le Conseil d'Etat.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • Meloco
    Meloco     

    Pourquoi tant de débats pour rien !!!! Aurait-on supprimé l'arsenal juridique , les lois ne demandent qu'à être appliquées , elles attendent sous la poussière dans les placards ! arrêtons et que les juges '' indépendant '' font régner le droit et non les lois de celui qui criera le plus fort cela au moins aura le mérite d'arrêter de dresser les citoyens les un contre les autres , parce que si l'on continue de jouer avec des allumettes au dessus de l'essence ça finira pas s’enflammer ou à l'apprenti sorcier !!

  • Gallus Bellum
    Gallus Bellum     

    Sauf que dans les tanks, on fait la quenelle!...

  • Gallus Bellum
    Gallus Bellum     

    +1

  • Gallus Bellum
    Gallus Bellum     

    Dans une vraie démocratie, les humoristes s'expriment librement et sont applaudis ou siffler. Le peuple est juge. Rire de tout est vitale pour dédramatiser et désinhiber l'horreur pour mieux la rejeter. Votre monde aseptisé gardez le mais ne me l'imposez pas merci!

  • Emmanuel Levy
    Emmanuel Levy     

    Si quelqu'un se permettait à un spectacle d'insulter votre famille tuée dans des camps de la mort , et se permettent d'en rire, qu'en penserez vous? La question la plus importante est de se mettre à la place d'autrui et d'essayer de comprendre. De quelle liberté d'expression parle-t-on? Si demain j'insulte un policier est ce de la liberté d'expression?
    Si demain quelqu'un qui vient de perdre son fils tué par des bandits je décide d'aller le voir et je lui dit que j'ai trouvé ça marrant la manière dont son fils a supplié de ne pas se faire tuer , c'est de la liberté d'expression certes mais ou se trouve le respect?
    C'est en ça que je condamne les spectacles de Dieudonné, si demain on décide de mettre de coté le respect d'autrui, quelles valeurs montrons nous à nos enfants? Quelle direction donne-t-on à notre société?
    La liberté d'expression est importante mais celle-ci je pense, devrait d'une certaine manière ne pas inciter à la haine et le seul moyen de comprendre l'autre est de se mettre à sa place. J'aime mon pays et je veux qu'il conserve sa dignité!

  • orion
    orion     

    Nous entrons dans une forme de dictature sournoise...on nous impose le bien, le mal, la bonne façon de penser en assassinant notre libre arbitre....INDIGNONS-NOUS !!!!

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    En audience à 17 h 00... Force est de constater que les choses vont bien moins vite lorsque le pékin moyen s'oppose à l'Etat. Pourri d'ailleurs, heureusement que quelques juges font encore leur métier "proprement".

  • simone koehle
    simone koehle     

    Jusqu'aujourd'hui je pensais que la liberté d'expression était chose sacrée au même titre que la laïcité, bien que n'appréciant pas du tout Dieudonné et ses injures, je suis choquée, outrée, dégoutée même de ce gouvernement qui non content d'être incompétent ( plus même nullissime ) verse de plus en plus dans le communautarisme en agissant de façon autoritarisme et totalitarisme, la justice a parlé le gouvernement n'en tient pas compte et fait soit disant appel au conseil d'état sachant que celui ci n'osera aller contre Valls ..... LE TERRORISME ne vient pas de l'extérieur, il est dans notre pays et nous avons à sa tête un dictateur et sa troupe qui sévissent

  • Maleville
    Maleville     

    Valls se conduit en dictateur. Il impose ses sentiments comme une loi. cela tourne aux règlements personnels ! la sécurité d'état n'est pas du tout menacée par dieudedonné et ses spectacles, mais pour le moment c'est Valls qui risque bien de foutre le feu à la paix sociale. Il ne respecte pas la justice de notre pays. Essayez donc, vous, d'obtenir une audience du conseil de l'état en une heure !! Il a le pouvoir et en abuse .
    Valls : "l'état c'est MOI !!" Le conseil d'état c'est la gauche et sa dictature de moraliste rigide. Cette gauche est moralement violente.
    Adieu la liberté d'expression. Valls est un adepte du" Maccartiste". Sa chasse aux sorcières n'a pas le même sujet mais exactement les mêmes méthodes.
    Ça pue en France, la voie est maintenant grande ouverte pour le FN.
    Bravo Valls "Monsieur veut avoir raison, Monsieur veut faire la loi, Monsieur ne supporte pas qu'on lui dise "non".
    Valls est un homme dangereux.

  • vauban
    vauban     

    A VOMIR.....ça vient des quenelles ....

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire