Décrochage scolaire : Peillon veut secourir 20.000 jeunes

Vincent Peillon, le ministre de l’Education nationale, a présenté mardi un nouveau plan pour lutter contre le phénomène du décrochage scolaire.

Véronique Fèvre et Florian Brunet
Le 04/12/2012 à 20:52
Mis à jour le 04/12/2012 à 20:57

Peillon : la réforme des rythmes scolaires, une "avancée décisive"


Chaque année, 140.000 jeunes quittent le système scolaire sans formation. Un chiffre qui pousse le gouvernement à s’attaquer au phénomène. Le nouveau plan proposé par Vincent Peillon vise à raccrocher 20.000 jeunes au système scolaire sur l’année 2013.

Un projet qui s’inscrit dans une promesse de campagne de François Hollande, qui souhaitait diviser par deux en 5 ans, le nombre de décrocheurs.

Concrètement que va-t-il se passer ? Dès le mois de janvier, tous les jeunes en rupture scolaire seront rappelés un à un par des plateformes de suivi des décrocheurs. Pour chaque jeune, un parcours professionnel et personnalisé leur sera alors proposé.

Selon le profil de l’ancien étudiant, il pourra retourner dans un lycée général ou professionnel ou encore en apprentissage.

De nouvelles structures pour résoudre le fléau

3.000 places de service civique seront également réservées à ces jeunes, afin qu’ils puissent participer à des programmes éco citoyens ou pour qu’ils aident des personnes âgées.

Les micros lycées ou le Pôle Innovant Lycéen sont aussi des solutions envisagées par le gouvernement pour diminuer le décrochage scolaire.

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

Consultez-vous les prévisions de trafic avant de prendre la route des vacances?