En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Mis à jour le
Dominique Bertinotti, minsitre chargée de la Famille, a réagi aux propos "misogynes" de Serge Charnay
 

Dominique Bertinotti, ministre chargée de la Famille, a réagi sur BFMTV aux propos "misogynes" tenus par Serge Charnay, le père qui était retranché sur une grue depuis vendredi.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
44 opinions
  • Serge CHARNAY
    Serge CHARNAY     

    Quelle que soit votre interprétation, vos convictions, le drame reste le même... des milions d'enfants privés de père..
    Donc, des millions de pères seraient des salauds, des tripoteurs, des violents... ou pire...?
    Non, demandez leur juste de vous raconter, ils vous diront ce qui se passe dans les tribunaux.
    Demandez également aux familles paternelles de ces enfants depuis combien d'années ils ne les ont pas vus... oncles, tantes, grands parents... et combien n'existent tout simplement plus...?
    Voilà pourquoi je suis monté sur une grue...
    Je vous supplie juste de sauver nos enfants...
    Serge CHARNAY, Père Privé d'Enfant

  • Reseau Parental Europe
    Reseau Parental Europe     

    Oui à la médiation familiale hors champs judiciaire, avec une volonté politique dans ce sens, avec temps de crise, économiserait des millions et des millions de frais de justice, d'aides juridictionnelles, de vies professionnelles brisées, de souffrances humaines, de psychologisation des citoyens, maladies, suicides et surtout de maltraitances institutionnelles des Enfants du divorce

  • Reseau Parental Europe
    Reseau Parental Europe     

    Nous avons beau le tourner dans tous les sens, la réponse est simple, elle a déjà était proposé par un précédent Président de la République : DEJUDICIARISATION => dejudiciarisation.free.fr

Lire la suite des opinions (44)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •