Bertinotti "déplore" les propos misogynes du père divorcé

Dominique Bertinotti, ministre chargée de la Famille, a réagi sur BFMTV aux propos "misogynes" tenus par Serge Charnay, le père qui était retranché sur une grue depuis vendredi.

M.G.
Le 18/02/2013 à 19:51
Mis à jour le 18/02/2013 à 19:58

"On n’est pas crédible, ces bonnes femmes pensent que l’on ne peut pas changer une couche". Quelques minutes après être descendu de la grue sur laquelle il était retranché depuis vendredi, Serge Charnay a déclenché une polémique avec ses propos sur les ministres Christiane Taubira (Justice) et Dominique Bertinotti (Famille).

Cette dernière, invitée sur BFMTV à réagir, les a jugés "dommageables pour la cause qu'il défend". "Je déplore ces propos, je pense qu’il se déconsidère, qu'il rallume une guerre des sexes" a expliqué Dominique Bertinotti, ministre chargée de la Famille.

"Avoir une culture basée sur le consensus"

"Je ne suis pas là pour défendre plus les pères que les mères" a-t-elle répondu à la question de savoir si les femmes étaient priviliégiées dans les séparations.

La ministre a assuré que "les gardes alternées augmentent", tout en prônant "un système de médiation familiale", système qu'il faut développer, selon elle. Car la France, dit-elle, a "une culture fondée sur le conflit plus que sur le consensus".

Enfin, Dominique Bertinotti, a insisté sur le rôle de la justice qui est là "pour protéger". "On ne peut pas reprocher aux juges de statuer" a-t-elle conclu.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Selon vous, le gouvernement Valls conduit-il une politique d’austérité?