En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Quand la Manif pour tous cible Laurence Rossignol, secrétaire d'Etat à la famille

Mis à jour le
Laurence Rossignol, alors sénatrice de l'Oise, s'exprime à la tribune du Sénat, à Paris, le 28 octobre 2013.
 

Sur Twitter, le mouvement anti-mariage homo a attribué à la nouvelle secrétaire d'Etat à la Famille une phrase très dure qu'elle n'a pas prononcée sous la forme reprochée.

Newsletter Elysée 2017

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Theo Luigi
    Theo Luigi     

    La manif pour tous est en fait la manif contre le plus grand nombre.
    Ces gens là portent des idées de haine contre les homos, contre les divorcés, contre celles qui prennent la pilule ... bref, il n'y a qu'eux qui incarnent la perfection dans leur vie et dans leurs mœurs. Si un de leurs enfants ou de leurs petits "dérapent" en étant homos, en divorçant, en étant enceinte sans être marié, ces gens là font tout pour cacher la situation.
    On en connaît tous des gens comme ça autour de nous, grenouilles de bénitier ou vieux réac.

  • un passant
    un passant     

    @ un passant number two: j'adore ce genre d'intervention, complètement fumeuse.
    1) "Même si elle n’a pas prononcé ces derniers mots de manière littérale [...] Et donc le raccourci réalisé sur un tweet par ce je ne sais qui, n'est qu'un raccourci mais qui me parait bien vrai" Stratégie de défense de l'indéfendable numéro 1 de l'extrémisme: une fois pris la main dans le sac, on admet l'erreur mais on explique qu'il s'agit d'un propos qui aurait pu être tenu. Comme Coluche disait: on s'autorise à penser dans des milieux autorisés que des propos secrets pourraient avoir été prononcés... Pitoyable.
    2) Depuis quelques temps, ce n'est ouvertement plus le cas., vous n'avez pas connu ce qui s'est passé en 1905, je pense, avec ces incendies d'église entre autres. Stratégie de défense de l'indéfendable numéro 2: relativisme historique + aujourd'hui, c'est pire qu'avant.
    3) " la sénatrice socialiste affirme que l’école publique laïque « protège » les enfants contre l’influence de leur foyer familial notamment en matière de questions religieuses." Où avez-vous vu ou lu cela? Stratégie de défense de l'indéfendable numéro 3: extrapoler. L. Rossignol rappelle que l'école doit former des citoyens qui seront capables de faire leur propres choix, donc d'avoir à leur disposition le savoir le plus large et renouvelé possible notamment, par opposition à un statisme dogmatique. Après les parents sont libres de remettre leurs enfants dans ce statisme (et là, il faudrait vraiment rappeler que leurs enfants ne leur appartiennent pas en France...)
    Bref, il serait temps de passer à autre chose: l'obscurantisme est réellement dépassé.

  • un passant number two
    un passant number two     

    Elle défend la laïcité. En tout cas sa vision bien personnelle de la laïcité.
    Rappelons que(source wikipédia):
    La laïcité ne consiste pas à combattre les religions, mais à empêcher leur influence dans l’exercice du pouvoir politique et administratif, et de renvoyer parallèlement les idées spirituelles et philosophiques au domaine exclusif de la conscience individuelle et à la liberté d'opinion.
    C'était le principe de base. Depuis quelques temps, ce n'est ouvertement plus le cas.

    Même si elle n’a pas prononcé ces derniers mots de manière littérale, la sénatrice socialiste affirme que l’école publique laïque « protège » les enfants contre l’influence de leur foyer familial notamment en matière de questions religieuses.

    C'est extrêmement clair et à mon sens anti laïque. Et donc le raccourci réalisé sur un tweet par ce je ne sais qui, n'est qu'un raccourci mais qui me parait bien vrai !

  • un passant
    un passant     

    @CitronPresse: il ne faut pas tout confondre. L. Rossignol n'a rien d'une extrémiste: comme je le rappelle dans mon précédent message, elle n'a fait que rappeler le principe du droit français (j'espère que cela n'est pas encore vu comme une forme d'extrémisme). Si extrémisme il y a, il est dans le camp de celle et ceux qui attaquent indignement L. Rossignol et véhiculent sciemment des propos déformés pour alimenter leur idéologie nauséabonde. Bref, il n'y a qu'eux pour être "braqués" et très franchement, c'est plutôt positif de "braquer" de tels individus.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Pourquoi faire systématiquement exprès de nommer des extrémistes, qui de suite braque tout le monde, à des postes à responsabilité ??? Il n'existe vraiment personne d'autre de plus neutre, même dans les potes à Hollande de sa fameuse promotion Voltaire qui semble avoir été touché par le divin, et qui soit tout aussi efficace ?

  • un passant
    un passant     

    Encore censuré! Deuxième fois. C'est quoi le problème? Que je dise que les commentaires émanent de l'obscurantisme le plus crasse? Mais c'est la pure vérité! Quand on a une paire d'oreilles qui fonctionne on est capable d'entendre les véritables propos de L. Rossignol: "La laïcité, c'est ce qui protège l'enfant et garantit aux enfants les mêmes droits et l'accès aux mêmes valeurs. Les enfants n'appartiennent pas à leurs parents. Donc la République doit leur offrir... [elle est coupée]. Chaque enfant doit pouvoir accéder à des lieux qui lui permettront lui-même, ensuite, de faire son choix. C'est le cadre de l'école publique". Et quand on a un cerveau, on est capable de savoir que le droit français reconnaît depuis le19e siècle que l'enfant n'est la possession de personne, pas même de ses parents. Donc tout commentaire sur les supposés propos de L. Rossignol est la marque de l'ignorance la plus ignoble et de la bêtise la plus profonde. Censurez-moi une nouvelle fois: je ré-écrirai la même chose.

  • Toiles
    Toiles     

    J'espère pour elle qu'elle ne reprendra pas à tort une citation mal retransmise, (si elle l'est) elle risquerait de se traiter elle-même de "fanatique groupe radical ultra mnoritaire.... !" On sent dans son propos une grande sérénité et le désir de rassembler, de s'ouvrir à tous, même à ceux qui se trompent dans leurs citations ! Ce qui arrive à tant et tant de gens, même à gauche, même dans la pensée "mainstream" ou unique !

  • jackyguillet
    jackyguillet     

    Il faut punir les auteurs

  • Newlander
    Newlander     

    bravo à Blanc Noir pour le lien qui montre la vidéo de France 2 où cette sénatrice dit bien " les enfants n'appartiennent pas à leurs parents" mais bon on sait jamais c est surement un trucage audio et vidéo des empêcheurs de tourner en rond - :-)

Votre réponse
Postez un commentaire