En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Plus de 18.000" individus suivis pour radicalisation, selon le patron de la DGSI

Mis à jour le
Laurent Nunez
 

Laurent Nuñez, nommé à la tête de la lutte contre le terrorisme en juin dernier, estime que la menace terroriste est intacte en France, et ce malgré le délitement de Daesh en zone irako-syrienne.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • otermaio
    otermaio     

    Marrant comme annonce , si l’on considere que tous les derniers terroristes ayant pratiqué un attentat , n’étaient pas fichés « S » , on peut, sans se tromper évaluer une masse à 200 000 le potentiel , les frustrations et problémes psychologiques, de ces populations peuvent les faire basculer à tout moment par vengeance , un exutoire. Alors que les racines du mal sont dans leurs pays d’origines

  • danbas84
    danbas84     

    Ce Munez me parait avoir un niveau de naïveté au delà de tout entendement.
    Qui l'a nommé ?

Votre réponse
Postez un commentaire