En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
C'est par le réseau social Facebook que les adolescentes avaient attiré leurs victimes.
 

A 15 ans, une jeune fille a été reconnue coupable d'avoir forcé d'autres mineures à se prostituer. Menaces, chantage, drogue, violences... tout était bon pour arriver à ses fins.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sayb Ouedraogo
    Sayb Ouedraogo     

    ou va le monde de no jour ,,,,,,,,,,,,,,, que dieu nous pardonne

Votre réponse
Postez un commentaire