En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Deux hommes passent devant une photo de Mikhaïl Khodorkovski, en octobre 2003, au siège moscovite de la compagnie Youkos..
 

Mikhaïl Khodorkovski, "ennemi intime" de Vladimir Poutine, a été, contre toute attente, libéré vendredi. Le but est de redorer le blason de la Russie avant les JO de février et le G8 de juin, à Sotchi.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire