En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une plante de marijuana, le 7 septembre 2012 dans un dispensaire de cannabis médical à Los Angeles.
 

L'Etat de New York a autorisé ce lundi, de manière très contrôlée, l'usage du cannabis à des fins médicales. New York devient ainsi le 23e Etat américain à suivre cette voie, avec la capitale fédérale Washington.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • DeLafistiniere
    DeLafistiniere     

    Le résultat de la lutte contre le Cannabis aujourd’hui en France c’est une consommation croissante du produit par toutes les classes de la population, aucune fiscalisation des ventes qui d’ailleurs financent le banditisme et le terrorisme. Presque tous les jours c’est des assassinats pour le contrôle du trafic. À côté de ça, la police essaie de faire le travail qui lui a été confié du mieux qu’elle peut. Mais la Police face à l’échec de cette politique dira qu’elle manque de moyens. Moyens que l’état déjà surendetté ne peut plus octroyer. Cette Politique répressive est menée depuis plusieurs décennies et le résultat est plus qu’affligeant. Changer de politique en la matière en légalisant serait la meilleure des choses à faire aujourd’hui.

  • jpblc
    jpblc     

    Mais tout finira bien,avec un peu de raison : Très bonne nouvelle ! Les drogués, ou utilisateurs qui veulent s'en sortir peuvent aller dans des centres comme celui d’Harrowhead aux USA, ou de Gabbiano à Lecce, en Italie

  • jpblc
    jpblc     

    Le seul problème des drogues, c'est qu'elles provoquent assez rapidement davantage de douleurs que de plaisirs. Alors, méfiance : pas d'excès... Elles sapent l'organisme en lui nuisant chimiquement, et finalement pour ne plus avoir mal de ces attaques chimiques, les accros se droguent pour souffrir moins ! Finies les planantes, bonjour les douleurs ; c'est du moins le témoignage récurrent que donnent ceux qui s'en sont sortis après en avoir abusé.

  • jpblc
    jpblc     

    Attention : ne pas abuser !
    Je pense qu'il vaut mieux encore interdire cette drogue. En effet ses revendeurs vont la qualifier de médicinale, aux vertus fantastiques.. Le coup du " Droguez-vous, ça ne peut pas vous faire de mal ! " Mais à l'heure actuelle on sait que " le taux de TFC, qui est la substance hallucinogène principale qui affecte le mental, est passé de 1% en 1974 à 4% en 1994. En 2008 le niveau a atteint 9,6% (…) Une forme de cannabis nommée ‘’sinsemilla’’ (sans pépins en espagnol) peut avoir des taux de THC compris entre 7,5 et 24%…(source : Oui à la vie, non à la drogue)

  • torchwo0d
    torchwo0d     

    malheureusement le mal de dos n'est pas une maladie grave ! tu as mieux fait de rester chez toi et de faire poussé dans ton armoire !

  • ebe5
    ebe5     

    j'ai mal au dos, je crois que je vais m'installer à New-York.

Votre réponse
Postez un commentaire