Le statut de première dame en Europe et aux Etats-Unis

En Allemagne, l'époux d'Angela Merkel est d'une discrétion absolue. Une situation moins claire dans d'autres pays d'Europe, ou aux Etats-Unis, où le conjoint du chef de l'Etat a parfois un rôle à jouer.

Emeline d'Harcourt
Le 13/06/2012 à 17:42
Mis à jour le 13/06/2012 à 17:53

L'homme sur cette image est Joachim Sauer, il enseigne la physique à l’université Humbolt. Un jour Nicolas Sarkozy l’a appelé Monsieur Merkel, c’était une erreur. Il est bien le mari de la chancelière mais son lien avec le pouvoir s’arrête là. Peu d’apparitions, pas d’interview, et cette absence de mélange des genres convient aux Allemands, les trois-quarts d’entre eux trouvent normal qu’il soit discret. Ailleurs la frontière est moins nette. Sur les images de la prestation de serment de Barack Obama, c’est son épouse qui tient la bible. Même si elle n’a pas de véritable statut, elle a un rôle dicté par le protocole

Pression des médias

C’est d’ailleurs aux Etats-Unis que le terme de première dame a été utilisé pour la première fois  dans une démocratie, alors que l’expression vient de la monarchie. Au Royaume-Uni on ne parlera pas de first lady puisqu’il y a un couple royal. le conjoint du premier ministre a le titre non officiel de "spouse". En Italie la première dame est la femme du président de la République même si celui-ci a un rôle politique moins exposé que le président du conseil. Firt lady, spouse, ou première dame, leur rôle n’est pas écrit, la pression des usages et celle des médias sont bien plus puissantes qu’un statut.

Toute l'actu International

La question du jour

Consultez-vous les prévisions de trafic avant de prendre la route des vacances?