En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Le mur et la peur": un photoreporter visite le mur de séparation le plus sanglant au monde

inde bangladesh gael turine mur
 

INTERVIEW - Le photoreporter belge Gaël Turine a réalisé ce que tous les photographes locaux pensaient impossible: réaliser un reportage sur le mur de séparation entre l'Inde et le Bangladesh, le plus long et le plus meurtrier au monde. Il expose son travail à la galerie Fait & Cause du 28 janvier au 28 février.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • quidambofe
    quidambofe     

    et on se plaint chez nous de nos conditions de vie, pauvres gens estimons nous heureux quand on voit cela !

Votre réponse
Postez un commentaire