En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'USS George H. W. Bush dans l'océan Atlantique
 

L'ordre de déploiement "permettra au commandement en chef de disposer de plus de flexibilité si une opération militaire américaine devait être déclenchée pour protéger des vies américaines, des citoyens ou nos intérêts en Irak", a indiqué le porte-parole du Pentagone.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Il faut leur envoyer BHL comme arme de destruction massive....

  • La Baronne
    La Baronne     

    Les autres pays devraient en faire autant...................... aller secourir le peuple Iraqi

  • Jeny
    Jeny     

    ++++++++++++++++++++++

  • Jeny
    Jeny     

    ++++++++++++++++++++++

  • PACO
    PACO     

    Loton +10000

  • PACO
    PACO     

    Jordi Gordo +10000 exactement !

  • hgo04
    hgo04     

    ++++++++

  • Jordi Gordo
    Jordi Gordo     

    ce qui me fait marrer, c'est que: ceux (l'Iran) que l'on traite de terroristes, qui développent soit disant l'arme nucléaire, contre qui (soit disant) un ABM a été dressé par les US, veulent au fond éradiquer les djihadistes takfiris... alors qu'au contraire, nos grande démocraties se servent des djihadistes takfiris pour renverser des gouvernement comme en Libye ou en Syrie... quand on entend des hommes politique Français dire que les djihadiste sont nos alliés et quand on voit Hollande serrer la main aux sponsors d'Al Qaida (Arabie Saoudite) on rigole jaune sur la guerre contre le terrorisme...

  • klauss
    klauss     

    le prix à payer? pour installer des barbares, qui un jour envahiront l'Europe.

  • loton
    loton     

    Plus d’un million d’Irakiens sont morts dans la guerre américaine.Mais c’est Madeleine Albright, la Secrétaire d’Etat de l’époque, qui a dit en parlant de la mort des 500 000 enfants irakiens que "c’était le prix à payer".

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire