En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un manifestant brandit sa pancarte face aux policiers, le 22 septembre, à Charlotte, en Caroline du Nord.
 

La tension est toujours palpable, dans les rues de Charlotte, en Caroline du Nord, trois jours après qu'un homme noir a été victime d'une bavure policière. Jeudi soir, les manifestants ont bravé le couvre-feu instauré dans la ville. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • camus
    camus     

    Et les USA qui veulent faire leur lois en Irak en Syrie, Ukraine.....même pas capable de régler les problèmes chez eux...!

Votre réponse
Postez un commentaire