En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La mise en scène de "L'enlèvement au sérail" de Mozart, faisait trop clairement référence à l'Etat Islamique, le directeur du festival d'Aix-en-Provence a fait modifier deux scènes.
 

Décapitation et drapeau de Daesh: le festival lyrique d'Aix-en-Provence a modifié deux éléments dans la mise en scène d'un opéra de Mozart transposé dans un camp de jihadistes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • yanarf
    yanarf     

    une décapitation au nom de daesh c'est déjà arrivé en France , il n'y a pas si longtemps
    mais on ferme les yeux ... c'est déjà du passé .

  • Niplus-nimoins
    Niplus-nimoins     

    Si ça continue, il viendra un jour où, pour ne pas déranger les islamistes, on nous fera nier la Shoah.

Votre réponse
Postez un commentaire