En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Vous êtes grosse et moche? Soyez seulement moche!": l'annonceur invoque "le second degré"

Une pub pour un réseau de salles de sport ne passe pas.
 

"Vous êtes grosse et moche? Soyez seulement moche!" Un réseau de salle de sport s’est attiré une salve de critiques sur les réseaux sociaux en s’offrant une campagne de pub jugée "sexiste". Décryptage d'un bad buzz très calculé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    C'est comme si une marque quelconque disait "un pauvre et un pigeon" ne soyez plus qu'un pigeon.
    Celui qui continue après ça à utiliser les produits de cette marque au final aura mérité le qualificatif.

  • PierreDu34
    PierreDu34     

    Cette pub m'a bien fait rire.

  • PierreDu34
    PierreDu34     

    Ha ha ha ha ! Marante cette pub.

  • Pba
    Pba     

    Une seule réaction : BOYCOTTEZ au second degré.

  • Facebook-340054582866803
    Facebook-340054582866803     

    Non ça n'est pas choquant, ça s'appel du marketing.. Si un probleme existe il n'est pas la : cherchez plutot du cote de la societe et de la politique qui vous conditionnent tous. Bless you..

  • Pseudome
    Pseudome     

    Cette publicité n'attire pas ... D'abord, tout le monde est beau, il suffit d'incarner cette beauté ... Les conditions d'existence doivent le permettre ...

  • norton_13
    norton_13     

    J'adore, c'est dans le même esprit que "adopteunmec.com". par contre là, ça chambre les femmes alors les bien-pensants sont hystériques.

  • supernova
    supernova      

    Excellente pub !

  • Google-111776318917550657341
    Google-111776318917550657341     

    C'est quoi ce chercheur en carton que vous citez dans votre article ? Ha ha ha !

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Le bad buzz fait vendre quand le sujet de la polémique n'insulte pas le client potentiel mais celui auquel le client potentiel veut se distinguer. Si l'annonce insulte directement le futur client, désolé faudrait être sévèrement limité pour adhérer au produit ou service en question.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire