En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'homme jugé en comparution immédiate lundi à Marseille pour actes de cruautés envers un chat a été condamné à un an de prison.
 

L'homme interpellé vendredi à Marseille, après la diffusion de vidéos sur Internet le montrant jetant un chat en l'air à plusieurs reprises, a été condamné lundi à un an de prison ferme. "J'ai fait le con", a-t-il admis.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

98 opinions
  • Jean pierre Lacoste
    Jean pierre Lacoste     

    Une solution:tous dans le même sac et qu'ils retournent dans leur pays avec leur comportement agressif et leurs traditions d'un autre âge

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    nous sommes malheureusement passés à coté "d'une chance pour la France" quand ce petit trou-du-cu*l est arrivé. Ne ratons pas la "deuxième chance pour la France" qu'il nous offrira quand il partira.. :))

  • Chloe Prodhomme
    Chloe Prodhomme     

    "En 1999, grâce à une nouvelle loi de protection animale, le code civil français a été modifié, afin que les animaux, tout en demeurant des biens, ne soient plus assimilés à des choses." Quand seront-ils considérés comme des êtres vivants ?
    Là est toute la médiocrité de l'être humain, il se considère supérieur en tout point.
    A quand le renforcement des lois sur la protection animale ?

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    @Janibut Bjr, je suppose que votre positionnement "philosophique" vous amènera à partager (mentalement, faut pas exagérer....)la responsabilité des "exactions" que cet individu, déjà condamné et incarcéré à HUIT reprises pour violences (animaux et humains.... ah bon ! ! ! ) pourra commettre par la suite... à moins que vous ne supposiez, en digne élève de Rousseau (Jean Jacques pour les intimes) que l’homme est naturellement BON ! ! ! et qu’il ne s’ agit que d’Un ACCIDENT ? pardon HUIT ACCIDENTS …..MdR « allons, c’est un cas extrême »

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Bjr, +10 !!!

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    @HeyBaal, Bonjour , citation ":Quoi, vous n'avez quand même pas osé faire référence au nom maghrébin du type quand même ?" bien sur que non , vous n'êtes pas sans savoir que cela est interdit par la "bienpensance" et que l'on ne nous révèle, en général , le nom du délinquant en cause que quand cela ne peut donner lieu à aucune "stigmatisation" ; ici c'est exceptionnel ! ! ! pour" l'habituel" et quand , volontairement ,aucun nom n'est cité, toute personne ayant même juste un tout petit morceau d'encéphale en bon état de fonctionnement saura quelle partie de l'humanité est en cause; ce procédé est stupide car parfois il produit l'effet inverse selon qui est en cause..... car la réalité n'est .....pas encore à 100% , seulement entre 65 et 82% selon la police ou la réalité …. MdR :-O))))))
    « allons, c’est un cas extrême »

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    @Kti Mary , Bonjour, rien à ajouter ni à retrancher bravo, tout est parfaitement analysé. Bonne journée

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et pourtant depuis Outreau ça ne fait plus aucun doute.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Quoi, vous n'avez quand même pas osé faire référence au nom maghrébin du type quand même ? Vous savez qu'on est dans un pays libre, mais pas complètement, il y a certaines vérités qu'on n'a pas le droit de dire :)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    L'animal n'a pas été assassiné il a été agressé. Combien de racailles prennent 1 an ferme pour agression ? Aucune ... Bref on reconnait surtout là un état qui protège plus ses animaux que ses citoyens.

Lire la suite des opinions (98)

Votre réponse
Postez un commentaire