En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

VIDÉO - Journée de la femme: Julie Gayet mère indigne dans un film choc

Mis à jour le
Julie Gayet et Alexandre Astier jouent le rôle des parents dans le court-métrage.
 

La réalisatrice Lisa Azuelos a tourné un court-métrage à l'occasion de la Journée de la Femme pour dénoncer la réalité des mariages forcés avec des enfants. Un film choc en noir et blanc dans les beaux quartiers de Paris.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • PUY DE PARIOU
    PUY DE PARIOU     

    Dénoncer les mariages forcés OUI !
    Mais nous faire croire que ce sont les cathos parisiens du 16eme...je pense qu'il y a erreur sur la cible...
    Ce clip est grotesque ...les 70 000 petites filles françaises qui subissent cela viennent d'une toute autre population...mais c'est peut être l'électorat de la gôche...???

  • attention reac
    attention reac     

    et encore une fois qui c'est les méchants forceurs violeurs ?
    la vilaine secte du vilain gourou François, les horribles cathos ...
    c'est en tout cas pas dans les autres pays et religions d'amour et de paix que ces choses-là arrivent
    Gayet, t'as vraiment besoin de sous pour ton procès contre Closer ? Demande à ton dernier, il est un peu benêt mais il est bien placé on m'a dit
    ... ou alors continue tes films cul...turels

  • deuxc
    deuxc     

    Tiens, on parle de ses films maintenant? Sur ordre de qui?

  • Bilivine
    Bilivine     

    Lol, sans le faire exprès je viens de voir le clip ! ça dépasse tout ! Après les excuses de Ségolène, voila que les nantis de gauche nous approprient les déviances sexuelles des peuples que nous accueillons ! çà dépasse tout, bientôt nous allons voir une fiction qui montre Sarko exciser avec les dents Carla !

  • anaconda
    anaconda     

    RawSpace, merci de m'avoir éclairée et ton analyse est effectivement juste, mais je ne suis pas convaincue que tout le monde ait le "déclic" pour comprendre justement de cette manière. J'ai été vraiment déroutée en voyant ça et c'est vrai que c'est encore plus effrayant en se mettant face à des protagonistes plus proches de notre culture occidentale.

  • pamplune
    pamplune     

    la réalisatrice a dit "Je ne suis pas là pour braquer la lumière sur une population et dire 'Regardez ce qu'ils font à leurs femmes'. De plus, on a besoin de s'identifier pour être en empathie. c'est surtout qu'elle n'assume pas de faire une film sur les populations concernées, c'est tellement plus simple encore une fois de ne fâcher personne, sinon nous qui ne sommes pas du tout concernés pas le sujet...(sauf Julie Gayet, forcément, elle n'a que ça à faire)...en tout cas, effet complètement raté en ce qui me concerne...

  • keops
    keops     

    elle n avait pas a faire ce film on le savait deja

  • RawSpace
    RawSpace     

    En regardant la teneur de la majorité des commentaire, je pleure pour le futur de l'humanité.

  • RawSpace
    RawSpace     

    Le principe est de provoquer l'empathie des gens pour leur faire ressentir à quel point le concept du mariage forcé est une horreur; et a priori, j'aurai tendance à dire que vous vous sentez plus proche d'une famille parisienne, "blanche", que d'une famille iranienne ou africaine.

  • Octavia66
    Octavia66     

    bien dit!

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire