En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'agrément de la société Spanghero a été suspendu.
 

Le personnel de Spanghero a accusé vendredi le gouvernement de "condamner à mort" les 300 salariés et leurs familles en retirant son agrément à l'entreprise de Castelnaudary.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Carambar
    Carambar     

    ce PDG n'a désigné aucun salarié coupable de fraude "pas encore" ? trompé par ses salariés ? ___ quand le bateau coulera les salariés parleront peut être... ils diront qu'ils ont été forcés de tremper dans la combine ! pour conserver leur boulot

  • Aramis
    Aramis     

    Il serait souhaitable d'utiliser le vrai nom du patron de la boite ,afin de foutre la paix aux Spanghero qui n'ont rien a faire avec le scandale que ce fumier à engendré .

  • 1223
    1223     

    Il n'a pas honte spanghero d'accuser le gouvernement. Il a toujours des parts dans la socitété et il nous ferait croire qu'il n'était pas au courant. Il fait manger des "cochonneries" à beaucoup de personnes et en plus il ne voudrait pas être condamné !. Que culot ce spanghero franchement. Il n'avait qu'à y penser avant. C'est trop facile d'accuser les autres. C'est bien regrettable pour les salariés c'est tout.

Votre réponse
Postez un commentaire