En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les funérailles d'un policier de la BAC, Eric Lales, décédé en 2011 après avoir été blessé par balles à Vitrolles.
 

Alors que les syndicats rencontrent ce lundi le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve pour discuter des moyens de la police, BFMTV.com est allé à la rencontre d'un "flic de terrain", pas syndiqué, qui tire un constat alarmant de la situation. Interview.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Glochide
    Glochide     

    Il faut exiger que les voyous ne tirent qu'en cas de légitime défense comme l'on fait pour les policiers .... Non ??? On ne peut pas ! Ils tirent ? C'est pas juste .....

  • Mecdunord
    Mecdunord     

    Sur-armer les forces de l'ordre, cela parait naturellement tentant, mais on oublie souvent des petits détails :
    1 - le mépris des délinquant pour la vie des autres, en effet, ces derniers ne se dérangent pas pour utiliser des armes redoutables (la portée pratique d'une AK47 est en Théorie de 3200m, la vitesse initiale de sortie d'une munition 5,56mm (type FAMAS ou AK74) est de 876m/s, autant dire que tout ce qui passe dans le coin est potentiellement en danger de mort;
    2 - la responsabilité des forces de l'ordre est SYSTÉMATIQUEMENT engagée en cas de tir, qu'il soit en état de légitime défense ou non (d’où l'idée de N.SARKOZY de créer une notion de présomption d'innocence des forces de l'ordre);
    3 - la conscience des membres des forces de l'ordre, qui s'engagent,quoi qu'il puisse leur en couter, à DÉFENDRE et PROTÉGER ...Imaginez ce qu'ils doivent endurer psychologiquement en cas de "bavure"...

  • pistache33
    pistache33     

    Alors CAZENEUVE vous répondez quoi à ce mépris envers la police. Vous préférez allez pleurnicher a droite et à gauche mais agir ne fait pas parti de vos décisions. Vivement que vous dégagiez TOUS.

  • Annedel'hérault
    Annedel'hérault     

    Il est urgent de soutenir nos policiers et de leur donner tous les moyens nécessaires. Ce qui se passe en France est honteux. Les délinquants mieux armés que la police, avec en plus des gilets pare balles. Ensuite la justice doit suivre et condamner beaucoup plus sévèrement.

Votre réponse
Postez un commentaire