En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La bibliothèque de Houghton sur le campus de la prestigieuse université de Harvard.
 

Des analyses ADN ont montré qu'un ouvrage de la Hougthon Library serait protégé d'une couverture confectionnée avec la peau d'une femme. Une macabre découverte que vient corroborer une note du propriétaire de cet exemplaire, un médecin français du XIXe siècle.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire