En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le couple est mort à l’hôpital de Boulogne-Billancourt, après une première tentative 15 jours plus tôt.
 

VIDEO - Un homme de 84 ans s'est donné la mort dimanche matin à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine. Il venait de tuer sa femme, malade d'un cancer incurable. Quinze jours plus tôt, tous deux avaient absorbé des médicaments pour tenter de se donner la mort.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    L'hypocrisie française face à l'euthanasie alors que dans un milieu dit privilégié, c'est une pratique courante même si discrète au regard de la justice. Ces personnes ont forcément dans leur famille ou leur amis un ou des médecins qui s'occupent de soulager quelqu'un chez eux en grande souffrance. Les médecins le disent sans tabou entre eux. Ainsi les individus gravement malades peuvent partir avec sérénité chez eux entourés des leurs. Et comme toujours, c'est le "petit" qui paye le prix cher car lui ne connait personne pour le soulagement et l'accompagnement à la mort. Les gens lorsqu'ils le peuvent partent à l'étranger où l'euthanasie est pratiquée. Ils sont seuls, loin de chez eux et de leurs proches face à des étrangers, mais la douleur est telle qu'ils préfèrent cela que de continuer à souffrir le martyre. La France est bien en retard au regard d'autres nations hélas.

  • dog6256
    dog6256     

    Ceux qui sont pour l'euthanasie et le droit au suicide assistés sont ils plus vulnérables que d'autres? C'est souvent ce que l'on entend raconter à longueur d'âneries! Cette suspicion m'énerve. Il me semble que c'est exactement l’inverse ! Ceux qui font appel à ce type de fin de vie sont au contraire des personnes solides, à mon humble avis. Pour convoquer sa propre mort, il faut être très construit, émotionnellement, philosophiquement, "spirituellement". Les "fragiles" ne s’inscrivent pas, ne peuvent s'inscrire, dans un tel parcours de fin de vie. Il faut être en paix avec soi-même, avec sa vie, avec sa mort. Ne pas avoir de peur. Avoir parlé de sa propre mort à sa famille, même s'ils ne sont pas d'accord avec nous, ils respecteront notre vision, à force de nous entendre.

  • dog6256
    dog6256     

    Des amoureux vrais, de la vie, mort incluse. Des amoureux vrais, l'un de l'autre, qui auraient dû avoir le choix lucide et consenti de mourir ensemble, chez eux, dans la paix, entourés de ceux qu'ils aimaient et qui les aimaient. Parce que même à cet âge, on peut mourir d'amour. Parce qu'ils avaient gagné ce droit, on le leur devait! Les avoir obligés à mourir ainsi, en explosant leurs corps, en se défigurant,! Tuer sa femme, puis se tuer après, je n'ai pas de mot, tellement j'ai de colère. Quelle infamie, quelle indignité, quelle honte ... Ces cols blancs, médecins, incapables d'assumer que nous sommes mortels (merci l'électricité, parce que sans elle, je ne vois pas à quoi ils nous brancheraient) - Ces politiques minables, incapables d'assumer que nous voulons, pour certains d'entre nous, et pour nous mêmes seulement, mourir droit dans nos bottes, dans la dignité de ce que nous sommes, des êtres libres, libres de choisir quand et où, libres de choisir de mourir comme nous le souhaitons, entouré de ceux que l'on aime, avec eux si l'on veut!!! Libre de me suicider si on me prédit certaines fins de vie, libre de mourir si je ne veux pas me soigner, libre pour moi même, sans être obligée de partir en Suisse ou en Belgique, voire sur Mars, en payant encore et encore, sans pouvoir avoir ma famille autour, dans la paix, sans que ma famille reparte en laissant mon corps... Sans obliger personne d'autre que moi même!

  • clamecy09
    clamecy09     

    "la vieillesse est un naufrage" disait le Général De Gaulle. Alors quand la maladie et la solitude s'y ajoutent, cela devient tout simplement insupportable. Cet acte est un véritable acte d'amour et de courage.

  • sclp
    sclp     

    Une société qui n'est pas capable d'assister et d'accompagner valablement ses géniteurs vieillissants n'a aucun respect envers l'être humain, n'a aucun respect d'elle-même, ne respecte pas les droits de l'Homme.

  • colline
    colline     

    Atteinte d'un cancer généralisé, je m'organise pour partir en Belgique où il y a des humains. Ici, on soigne la maladie avec les moyens dans lesquels labo et hôpitaux ont investi et qu'ils vous obligent à accepter (chimio, radiothérapie). On soignent la maladie et pas le malade. Ma famille a accepté ma décision. Mon grand regret mourir loin d'eux. Il faut être jeune et en bonne santé pour juger de la souffrance de l'autre. Je ne souhaite à personne d'avoir à prendre le genre de décision que cet homme a prise et qu'il a choisi d payer de s vie. Quel amour!

  • Kmisol
    Kmisol     

    Madame Monsieur je vous souhaite un longue vie éternelle semblable à la force de votre amour

    rowl
    rowl      (réponse à Kmisol)

    Jeanne Calmant faisait de la bicyclette à 100 ans ! Tout dépend de la génétique et la façon de vivre ... En Tunisie, un candidat à la présidence a 88 ans !

    rowl
    rowl      (réponse à rowl)

    Aznavour donne des concerts à 90 ans ! Il y a des gens qui sont très malades déjà à 30 ans et autres qui sont en très bonne santé à 60 ans ...

    dog6256
    dog6256      (réponse à rowl)

    Et alors?

    sclp
    sclp      (réponse à rowl)

    Houai .... sauf qu'Aznavour n'a jamais rencontré un médecin qui lui dit "désolé Madame, désolé Monsieur, je ne peux pas vous soigner, c'est trop cher pour vous" !

  • Maxoue
    Maxoue     

    En être obligé d'arriver à des extrémités pareilles à cause du laxisme de nos politiques pourri par certains lobbies,Honteux

    Kmisol
    Kmisol      (réponse à Maxoue)

    je vois pas le rapport

    dog6256
    dog6256      (réponse à Kmisol)

    Kmisole pour Camisole? Chemise immobilisant les bras utilisée autrefois pour maîtriser les malades mentaux...? Le cerveau aussi, ou bien K m'isole de l'humanité, de l'empathie, de l'amour des miens, de mon droit à mourir dans la dignité?

    brindacierfifi12
    brindacierfifi12      (réponse à Maxoue)

    Et je pense que de tels Drames vont se reproduire....Paix à leur âme.

  • Shrike
    Shrike     

    Mon Dieu, c'est terrible ce drame. On ne peut pas juger de telle personnes. Mais on peut prier pour eux.

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    "celui qui reste est en enfer" (c) J. Brel
    bravo pour votre courage.
    R.I.P. les amoureux.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire