En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Image d'illustration
 

Un homme qui faisait voler un drone sur une pelouse de l'avenue de Breteuil dans le VIIe arrondissement parisien a été arrêté samedi matin. L'homme serait un responsable de la CNIL.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Grincheux
    Grincheux     

    il voulait prendre des photos d'Hollande et de Julie sur leur terrasse.

  • cafeaulait
    cafeaulait     

    accepté

  • cafeaulait
    cafeaulait     

    alors pourquoi avoir accepter de les fabriquer, car je suppose qu'il leur a fallu une autorisation !!!

  • SANS DROITS NI PAROLES
    SANS DROITS NI PAROLES     

    Beaucoup de bruit pour rien. Les drones sont interdits et considérés comme "nuisibles" ... Alors faut-il interdire les vols des avions ? Tout le monde possède des caméscopes, des mobiles avec caméras intégrées, des appareils photos etc ... La High-Tech n'est ni plus ni moins qu'un viol sournois et pervers de la vie privée de TOUS. Tout le monde est coupable ...

  • Plébéien
    Plébéien     

    Difficile cependant de voir un rapport entre cette arrestation et les survols de l'école juive à Toulouse ou celui de l'Ile longue en Bretagne par exemple...

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Plébéien)

    Ça permet de détourner l'attention vers le ciel pour moins voir les problèmes au sol, appréciez comment c'est bien modéré dès qu'on aborde les vrais problèmes et que la plupart des articles sont des foutoirs tant que ça reste du bla bla futile.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Jusqu'au jour où on découvrira que la plupart des survols de drones "si inquiétants" sont commandités ou effectués par des sociétés proposant du matériel anti-drones.
    Faut créer le besoin, pour mieux vendre sa sécurité bien chère ça peut aider le marché de créer un peu d'insécurité dans le domaine.

  • solitaire
    solitaire     

    la cnil qui fait de la rebellion,pas mal j'adore,lol

  • iamagic
    iamagic     

    On croit rêver qd on pense qu'il est membre de la CNIL!! SA liberté à lui en tout cas n'était pas limitée!!

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à iamagic)

    Faudra voir si ça avait un rapport avec son métier et si il a une bonne excuse expliquant cela, genre test divers et variés en rapport avec les ondes, les antennes relais tout ça.
    Si il faisait ça juste pour s'amuser malgré le fait que c'était depuis une pelouse, faudra qu'il se prenne ses 750 euros d'amende dans le dents et sans dérogation.

  • AgentK3
    AgentK3     

    Notre vie privé doit être bien gardée avec cet employé de la CNIL qui ne connait pas les lois françaises!!!

  • direvrai
    direvrai     

    Tout ce ramdam pour des jouets, qui sont tolérés dans beaucoup d'autres capitales sans que cela pose le moindre problème.

    Le vrai problème, c'est ce gouvernement qui ne supporte pas qu'on le nargue, tellement il a une haute opinion de lui et surtout un grand mépris des autres.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à direvrai)

    Vous pourriez me citer ne serait-ce qu'une capitale qui autorise explicitement le survol par des drones à tout un chacun ?

    iamagic
    iamagic      (réponse à direvrai)

    Certes vous avez en partie raison mais ces engins représentent des menaces dont on ne mesure pas assez les conséquences...

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à iamagic)

    Dans un futur plus ou moins proche ils seront dangereux tous ces drones accessibles aux civils, c'est vrai, c'est indéniable.
    Mais pour l'instant à part blesser une personne en tombant de très haut (ce qui est déjà fort grave je l'admets) ou pourrir la vie privée de citoyens c'est pas encore la menace n°1.

Votre réponse
Postez un commentaire