En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La justice a donné (en partie) raison à Jean-François Copé, président de l'UMP, en condamnant un utilisateur de Twitter à 150 euros d'amende avec sursis.
 

La justice a tranché: insulter une personnalité politique sur Twitter est répréhensible. Baptiste Fluzin, auteur d'un montage insultant contre Jean-François Copé, en a fait les frais. Il a été condamné à 150 euros d'amende avec sursis et à 1 euro de dommages et intérêts.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • herge
    herge     

    reste à condamnée Pierre Berger pour le message qu'il a re-transmis au sujet de la bombe sur les Champs le 24 mars pour 'incitation à la haine, la violence et au terrorisme'.

  • Alexiel Le Neko
    Alexiel Le Neko     

    C'est honteux ! ...Copé insulte des millions de français à chaque fois qu'il ouvre la bouche u_u ...

Votre réponse
Postez un commentaire