En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Tribunal d'Agen accepte un changement d'identité sexuelle sans opération

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • brillat savarin
    brillat savarin     

    @Edwige Bissard
    Ce que vous dites (je cite "la transexualité prend son origine dans une imprégnation hormonale du corps") n'est absolument pas démontré et pourtant vous l'énoncez comme si c'était une chose sure et reconnue. Je vais lancer demain une nouvelle thèse au langage ronflant parlant de la criminalité des tueurs en série comme étant due à un gène particulier et sur ce, on pourra changer la loi, pour prendre en compte leur "spécificité" et ne plus les condamner.
    Les pseudo-sciences comme la "théorie du genre" sont le nouvel obscurantisme moderne qui fondent le progressisme (on a eu droit avant à une science "communiste", je vous invite à vous intéresser à l'histoire de Lyssenko, un des piliers de la science communiste).

  • Edwige Bissard
    Edwige Bissard     

    Que c'est beau, des gens qui parlent sans savoir, en restant à la surface des choses. Savez-vous que, tout comme pour l'homosexualité, la transsexualité prend son origine dans une imprégnation hormonale du corps et du cerveau du fœtus qui, outre une ambiguïté des organes sexuels (pour le trans), "programme" le cerveau pour être sexuellement attiré par le même sexe ? Cela est certes difficiles à concevoir, mais vous devez vous mettre à la place de telles personnes et arrêter de parler de décadence. Bien au contraire, une société qui prend en compte la différence et les minorités est une société en progrès. Quant à ce cas précis, non (encore) opéré, rien d'extraordinaire ni de scandaleux. La décision de justice se base sur ce que vit intérieurement la personne, sa démarche de traitement hormonal et comme on ne connaît pas le dossier, il y a tout lieu de penser que l'apparence des organes sexuels a été aussi prise en compte (pénis atrophié, par exemple), donc l'opération est vraiment secondaire.

  • mamily
    mamily     

    Mme Taubira Partez ! depuis que vos idées sont au pouvoir la justice décadente est arrivée !!
    c'est vraiment n'importe quoi et après s'il change d'avis il peut faire marche arrière ,
    l'administration n'a pas assez de travail ?

  • SouSou
    SouSou     

    Un homme s'habille en femme, réclame que l'on mette de sex féminin sur son état civil?? Mais où l'on va ?

  • AFPEMCS
    AFPEMCS     

    Vraiment tous complètement tarés!!!!!!!!!!!!!!!!
    Et alors l'autre taré d'avocate " qui se félicite " comme Flamby!!!!!!!!!!
    QUEL MONDE.........

Votre réponse
Postez un commentaire