En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les pompiers durant l'opération de sauvetage dans l'entrepôt, samedi soir.
 

Le feu s'est déclaré dans un entrepôt qui appartient à l'un des principaux grossistes de vente de reptiles et tortues en France. L'origine du sinistre n'est pas encore connue.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Dalila Mayouf Michaux
    Dalila Mayouf Michaux     

    il y en a marre de ce commence de mort que sont les animaleries mais bon sang il y a des refuges ou s entasses des Chiens des Chats des Oiseaux et des Nac et même des animaux de ferme alors au lieu d engraissé ceux qui fond du fric avec des vies ADOPTÉE au leu d acheter si vous avez un peu de coeur et d intelligence

  • Nelson
    Nelson     

    Quand les hommes auront-ils un peu de respect pour les animaux ? Je crains bien que ce ne sera que quand l'espèce disparaîtra à la suite de sa démolition de la planète par l'homme lui même

  • Auriane Ezmiro Sipraseuth
    Auriane Ezmiro Sipraseuth     

    La patron à la larme à l’œil? ...Il est bien bon acteur ce piètre gérant!

    Je ne m'inquiète pas, il paiera un jour ou l'autre pour tout ça, cet escroc! ...et les larmes deviendront plus vraies que nature!

    Vous n'avez jamais entendu parler du litige entre ce gérant et quelques uns de ces anciens employés? Grossièrement, ces derniers étaient outrés des conditions de vie et de détention des animaux de la société et ont rendu public des photos et vidéos montrant l'insalubrité des lieux. (je suis l'affaire depuis le début , j'ai moi même vu ces supports)
    Autrement dit, des animaux malades vivant dans leurs excréments, des cadavres putréfiés abandonnés dans certains terrariums (voir! dans les coins de l'entrepôt)

    He oui!... certains animaux échappés de leurs terrariums étaient groupés, terrés dans les coins sombres de l'entrepôt... Une habitude, un quotidien! pour l'entreprise.

    En bref des conditions de vie intolérables, complètement illégales pour ces pauvres bêtes!

    Cela sans parler des normes de sécurité inexistantes. (aussi bien pour les animaux que pour les employés).

    L'affaire se poursuit entre les deux parties mais le litige est loin d'être éclairci.

    Inutile, après deux incendies, de crier au coup d'assurance et à la disparition des preuves... Monsieur Savannah était dépassé et pour la deuxième fois il a trouvé la solution.

    Inhumain!

  • Truecolor
    Truecolor     

    Reptiles : chaleur : lampes .. à mon avis on est pas loin de la vérité. Le commerce d'animaux me degoute. C'est bien triste ...

Votre réponse
Postez un commentaire