En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le lieutenant Damien Boiteux, tué au Mali le 12 janvier.
 

La mère du lieutenant français mort au combat au Mali s'est confiée, lundi. Une épreuve "tragique" et "très dure" mais justifiée explique-t-elle.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • proalusl
    proalusl     

    J'ai bien connu le lieutenant Boiteux, pardon le commandant... puisqu'il a fallu attendre sa mort pour qu'il soit gradé à la hauteur de sa carrière et de son dévouement!
    Pour info il était absent de chez lui depuis octobre et était en mission pour 4 mois, soit 3 Kholanta... à bon entendeur! Et pour une poignée de lentilles jetées au lance-pierre (lire les articles sur Louvois et la catastrophe du versement des soldes...). Un tel sacrifice est à mettre en parallèle avec tous ces gradés sortis des grandes écoles militaires catapultés dans les hautes sphères des états-majors parisiens pour écrire des notes de merde que personne ne liera jamais...
    En tous cas la France a perdu un de ses meilleurs éléments; pilote hors pair, instructeur reconnu et sportif accompli.
    A mon camarade.

  • pescatore
    pescatore     

    Ancien de L'alat,Je présente mes condoléances à la famille et aux camarades du Lt Boiteux. D'autre part, j'aimerai que la presse, en l'occurence ici BFMTV, arrête d'attribuer les raids d'hélicoptères de combat à l'Armée de l'Air, car que ce soit lors de la guerre du golfe, en Afganistan ou en Libye, ces unités d'intervention font partie de l'ALAT : pour les non initiés, Aviation Légère de l'Armée de Terre.Ce soir, sur BFMTV, Le Lt Damien Boiteux était donné comme faisant partie de l'Armée de l'Air alors qu'il suffit de voir son uniforme pour se rendre compte que ce n'était pas le cas.
    Je terminerai en réitérant tous mes respects à cette mère qui a accepté avec un immense courage le sacrifice de son fils.

  • une maman
    une maman     

    condoléances à la famille mais je n'ai ressenti aucune émotion dans l'intervention télévisée de la maman. Comment peut on perdre un fils et être aussi sereine et fière...

  • Kevindu62
    Kevindu62     

    Toutes mes condoléances à la famille. Je suis en pleine admiration devant cette maman courageuse qui témoigne et devant le travail accompli par son fils. Merci mon Lieutenant

  • Martellus
    Martellus     

    J'admire à la fois le soldat qui a servi son pays jusque dans la mort ainsi que sa famille qui a compris son choix. Les verres des gazelles devraient être renforcés pour éviter cela.

  • claranne
    claranne     

    dire que Flanby et Zayrault ne seront même pas là pour lui rendre les honneurs... ils sont en dessous de tout ! -- Mais on a pas besoin de ces 2 là pour penser à ce lieutenant et à sa famille! RIP l'ami

  • Pasdupe
    Pasdupe     

    Condoléances aussi mais on ne fait pas la guerre et on ne se fait pas payer pour la faire sans qu'il y ait de la casse souvent...c'est le risque de ce métier.....On ne peut pas penser que le risque c'est pour les autres...

  • chanvar
    chanvar     

    ADMIRATION à cette maman et courage !!!!!!!!!

  • mamily
    mamily     

    toutes mes condoléances à cette maman
    c'est vrai c'est très triste de perdre son enfant mais j'admire cette femme qui reconnait que l'engagement au service de la France comporte des risques et qui ne cherche pas des responsabilités auprès de la hiérarchie ce qui est arrivé recemment

Votre réponse
Postez un commentaire