En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La mairie du petit village de Saint-Médard-en-Forez, farouchement opposé aux nouveaux rythmes scolaires.
 

La contestation contre les rythmes scolaires s'organise, parfois de façon ubuesque. Zoom sur un village de la Loire qui veut retirer les poignées de porte de l'école chaque mercredi pour la laisser fermée.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Elle a été élue il y a quelques semaines, en toute connaissance de cause.
    C'est marrant de parler de situation ubuesque sans remettre en question la loi votée sans financement, sans concertation, contre l'avis de l'opinion publique.

  • KADO83
    KADO83     

    que celui qui a pondu la loi m explique comment j explique a mon futur employeur: "je cherche un emploi mais par contre niveau horaire faut que j aille chercher mon fils a l école 1 mercredi/2 (car je suis séparer de ça mère et j ai une garde alterné) vers midi pour l amener au centre aéré qui est situer dans la ville d a coté qui est un peut plus grande mais qui est a 10min de voiture de sont école..." (messieurs les politique pas tout le monde vie a Paris ou Marseille!!! dans les petite ville ou dans les village on peut pas prendre un métro toute les 5min pour ce déplacer quand on a perdu sont permis ni faire garder nos enfant 1/2journé de temps en temps par ce que vos loi décide que l on doit rajouter ou enlever quelque heures d écoles!!!)

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à KADO83)

    A quoi sert donc ce centre de loisirs du mercredi apres midi ? ... C'est sensé servir à ceux qui travaillent .. Comment font ils tous pour transporter leurs gosses de l'ecole au centre ? ... C'est n'importe quoi, mais malheureusement, il s'agit bien là d'un problème de gestion de votre commune et non pas du sujet des 4 jours et demi .. .

    lagauche
    lagauche      (réponse à KADO83)

    si je comprend bien vous avez, un mercredi sur deux votre enfant, donc qui le gardait avant cette réforme , toute la journée ?

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à lagauche)

    Une personne pour qui une journée de salaire c'était rentable, mais pas une demi journée ?
    Genre les considérations du commun des mortels, dans la vie de tous les jours, qui échappent de toute évidence à "l'élite" socialiste.

  • lagauche
    lagauche     

    c'est un effet d'annonce, car elle sait que ce geste est illégal.

  • caton zutique
    caton zutique     

    Je me souviens que quand un précédent gouvernement a instauré la semaine de quatre jours, les mêmes qui protestent aujourd'hui contre le retour à la situation antérieure ont fait un foin du diable, que les enseignants se sont mis en grève, et qu'on a eu droit au même concert de lamentation des gens qui veulent que ça bouge à condition que rien ne change.
    Comment voulez-vous qu'on s'en sorte ?

  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    Dégradation du mobilier public?
    La destruction ou la dégradation d’un bien appartenant à autrui, sauf en cas de dommages légers, est punie de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende.
    La peine sera augmentée dans les cas suivants : "le bien détérioré est destiné à l’utilité publique "

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Bill appelez moi Bill.)

    Il n'est ni détruit, ni dégradé.
    Enlever la poignée d'un batiment public pour empêcher d'y entrer, comme dans les gymnases, ou autres, c'est courant et parfaitement banal.
    Je suis sûr que ça se fait chez vous, sauf que vous n'êtes pas au courant.

    Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.      (réponse à Bill appelez moi Bill.)

    Le vrai problème n'est pas cette reforme mais TOUTES les réformes scolaires faites à chaque changement de Ministre pour "entrer dans l'histoire"
    Pour rappel " 4 ministres en deux ans et demies!!! "

  • jeunefrancais
    jeunefrancais     

    Et elle a bien raison, soutien au maires, même de gauche, qui sont contre cette reforme coûteuse.

  • perroux
    perroux     

    où est le financement pour une telle "mesure " il faut supprimer
    le Sénat d'urgence et ainsi les fonds pour cette loi seront à la
    disposition des mairies, ainsi pas d'augmentation des impôts !!!!!!!!

  • gero51
    gero51     

    Une poignée de porte ces 3 euros a la surface de bricolage du coin

  • françois
    françois     

    Espérons que ce Maire sera sanctionné pour non respect des lois de la République !

  • françois
    françois     

    Grotesque... Un Maire doit appliquer les lois de la République, sinon il démissionne. La réforme des rythmes scolaires est indispensable et urgente (il suffit de voir le palmarès désastreux de nos enfants - merci Mr. Sarkozy). Au lieu de faire des ronds-points affreux, coûteux et inutiles, les municipalités feraient mieux d'intervenir dans l'avenir de notre jeunesse...

    danbas84
    danbas84      (réponse à françois)

    En quoi l'occupation de nos chères têtes blondes ou crépues par les mairies ferait augmenter le QI de ces enfants ???

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire