En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les joies des liens familiaux non naturels ... Heureusement qu'aujourd'hui c'est devenu la norme, qu'est ce qu'on va s'amuser !

  • quidambof
    quidambof     

    qu'on enquète aussi sur le soit viol

  • Enayram
    Enayram     

    Lorsque notre pseudo justice laisse un violeur militaire en liberté, avec tant d'autres d'ailleurs, il ne faut pas s'étonner que les proches des victimes veuillent faire justice eux même !! C'est comme pour les pédophiles et leur tourisme sexuel dans les pays du tiers monde... rien d'étonnant non plus que les malgaches aient voulu faire justice eux mêmes !! Voilà ce que les politicards tous corrompus jusqu'à l'émeri suscitent comme comportement. On ne peut pas exiger des pères, des oncles, des mères, des soeurs, de devoir supporter une injustice semblable à celle que vous nous imposez depuis trop longtemps.

  • Enayram
    Enayram     

    Lorsque notre pseudo justice laisse ce violeur militaire est en liberté, avec tant d'autres d'ailleurs, il ne faut pas s'étonner que les proches des victimes veuillent faire justice eux même !!
    C'est comme pour les pédophiles et leur tourisme sexuel dans les pays du tiers monde... rien d'étonnant non plus que les malgaches aient voulu faire justice eux mêmes !!
    Voilà ce que les politicards tous corrompus jusqu'à l'émeri suscite comme comportement.
    On ne peut pas exiger des pères, des oncles, des mères, des soeurs, une injustice semblable à celle que vous nous imposez depuis trop longtemps.

  • Enayram
    Enayram     

    Le beau-père et l'oncle d'une "jeune fille de 11 ans"... ...
    Je ne sais pas qui est le débile mental qui a écrit cela mais à 11 ans nous ne sommes pas des "jeunes filles" monsieur le journaliste, nous sommes des fillettes !!
    C'est lamentable d'être aussi con.

Votre réponse
Postez un commentaire