En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Children play in the courtyard on the first day of school on September 3, 2013 at a primary school in the southwestern French town of Ramonville. AFP PHOTO / REMY GABALDA
REMY GABALDA / AFP
 

Le centre d’animation d’une maison de quartier de Reims a adressé aux parents une lettre, les invitant à ne pas mettre de jupe à leurs filles afin d’éviter les "comportements déplacés" des garçons. Après la plainte d’une maman et plusieurs jours de vive polémique, la direction reconnaît "une erreur" et s'excuse.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • wpjo
    wpjo     

    Le consigne de ne pas porter des jupes n'aurait pas déplus à Iman Khomeiny qui considérait que toute femme/fille violée est coupable, même si la victime n'a que six mois (MOIS !).

  • patlafraise38
    patlafraise38     

    Elle vont finir par y aller voiler, voila le laxisme et la lâcheté de nos gouvernements

  • Sentinelle 65
    Sentinelle 65     

    Pourquoi en faire toute une histoire ? vous qui ètes parents enverriez vous votre gosse dans un centre de loisir ou elle va effectuer des activités sportives avec un vêtement inadapté ? la est la question ?

  • cobra
    cobra     

    dite nous qui dirige ce centre qui y va qui sont les educateurs le probleme est surement la !! que fait la ville !! honte a cette municipalité!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Un tollé seulement? l'inverse serait une émeute avec des policiers spectateurs!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Un tollé seulement? l'inverse serait une émeute avec des policiers spectateurs!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Bizarre que mon commentaire est été si vite effacé !

    Maintenant on s'en prend a l'habillement des petites filles,......visiblement on glisse tout doucement vers.......une autre coutume inavouable.

  • chrisbleu
    chrisbleu     

    Après les agressions sexistes sur les filles en jupe, ne serait-ce pas une nouvelle manifestation d'intolérance ? Les noms des responsables doivent être révélés, et des sanctions prises...

  • dany-tou
    dany-tou     

    com

Votre réponse
Postez un commentaire