En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prof accusé de chantage : "C'était un consentement mutuel"

L'enseignant est accusé d'extorsion auprès des parents d'un élève qui risquait d'être exclu.
L'enseignant est accusé d'extorsion auprès des parents d'un élève qui risquait d'être exclu. - © DR

Accusé d'avoir réclamé jusqu'à 10.000 euros aux parents d'un élève qui risquait d'être exclu, un enseignant du Nord explique à BFMTV n'avoir "rien demandé".

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
52 opinions
  • Gargantua,

    Il devrait être mis à la porte (là faut pas rêver il vont le mettre dans un bureau bien planqué) et il devrait surtout aller en prison, ah oui s'est vrai, avant de mettre en tôle un bandit il faut avoir un cv d'escroc bien fournis....

  • FXJZ,

    C'est du "racket", méthode intolérable, à dégager de l'enseignement...pour les excès intolérables des élèves, c'est une mise à pied qui s'impose, décidée par un conseil...

  • fqke,

    Effectivement, mais ils prennent le Gauche, "normal" et surtout pas le choix pour surveiller l'enfant qu'elle accompagne, car des profs ne tolèrent pas tous des enfants handicapés et pour certains aussi manque de Formations!

Lire la suite des opinions (52)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •