En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'enseignant est accusé d'extorsion auprès des parents d'un élève qui risquait d'être exclu.
 

Accusé d'avoir réclamé jusqu'à 10.000 euros aux parents d'un élève qui risquait d'être exclu, un enseignant du Nord explique à BFMTV n'avoir "rien demandé".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

52 opinions
  • Gargantua
    Gargantua     

    Il devrait être mis à la porte (là faut pas rêver il vont le mettre dans un bureau bien planqué) et il devrait surtout aller en prison, ah oui s'est vrai, avant de mettre en tôle un bandit il faut avoir un cv d'escroc bien fournis....

  • FXJZ
    FXJZ     

    C'est du "racket", méthode intolérable, à dégager de l'enseignement...pour les excès intolérables des élèves, c'est une mise à pied qui s'impose, décidée par un conseil...

  • fqke
    fqke     

    Effectivement, mais ils prennent le Gauche, "normal" et surtout pas le choix pour surveiller l'enfant qu'elle accompagne, car des profs ne tolèrent pas tous des enfants handicapés et pour certains aussi manque de Formations!

  • prob5763
    prob5763     

    Quelle assurance avez-vous que cet individu va être au chômage? Moi, je suis prêt à parier du contraire!

  • prob5763
    prob5763     

    Avec l'accord de leur hiérarchie, les fonctionnaires ont tout à fait le droit de se procurer des rémunérations accessoires.

  • prob5763
    prob5763     

    C'est pourtant bien de l'argent foutu à la poubelle!

  • prob5763
    prob5763     

    Cher Mirabelle, vous ne savez pas jusqu'à quel point votre observation est justifiée, car le principal du collège concerné par cette vente "forcée" de manuels était membre du Conseil Economique et Social de l'endroit cité en référence,et , il avait menacé de me poursuivre en diffamation lorsque j'ai eu l'outrecuidance de qualifier de "racket" cette magouille.

  • prob5763
    prob5763     

    Le "racket par consentement mutuel" (certainement à l'"insu de son plein gré") en quelque sorte. Les intellectuels de l'Education Nationale n'en finissent pas de nous surprendre avec leurs trouvailles, et, dire que leur ministre est d'accord pour les augmenter. Qu'a-t-il donc à se reprocher pour céder à de telles racailles? Je pense à ce député d'extrême droite qui pensait qu'il pouvait y avoir du bonheur à marcher dedans. Il avait bien raison, car augmenter des gens qui normalement devraient être massivement révoqués sans pension, est scandaleux. Qu'on ne me dise pas que l'individu en question est une exception, car ce n'est pas vrai. Qui n'a jamais eu à trancher le dilemme: " cours particuliers ou redoublement" ,proposé par des profs n'assurant pas leurs cours?Le ministre, quant à lui, à régler l'équation suivante: "moins de 147 jours de travail par an ou bien je me mets en grève". Et ce ne sont là que quelques aspects de l'inépuisable perversité de ces braves professeurs. syndiqués bien entendu.

  • mirabelle
    mirabelle     

    Et cela n'est rien il faudrait gratté coté principal de collège et proviseur de lycée qui eux sont très politisé et ont des contactés avec députés sénateurs magouilles magouilles

  • maylissa
    maylissa     

    Ca c'est amusant. lol Ben allons tous voler nos voisins .... c'est la fête. lol

Lire la suite des opinions (52)

Votre réponse
Postez un commentaire